PSG-Monaco: Paris renoue enfin avec le succès et s’impose (3-1) grâce à un triplé de Mbappé... Revivez le match avec nous

FOOTBALL Le PSG a retrouvé le chemin de la victoire grâce à un grand Kylian Mbappé 

Aymeric Le Gall

— 

Mbappé a encore frappé lors de PSG-Monaco.
Mbappé a encore frappé lors de PSG-Monaco. — FRANCK FIFE / AFP

LIGUE 1 (33e journée) 

PSG-Monaco: 3-0 (terminé) 

But: Mbappé (15e, 38e, 54e) ; Golovine (80e) 

23h00: >> Merci d'avoir été avec nous ce soir, passez une bonne fin de soirée, on vous envoie des bisous en pagaille. Ciao a tutti ! 

94': Allez rideau, c'est ter-mi-né ! Le PSG s'impose contre Monaco sans trembler et renoue enfin avec la victoire. 

88': Rien à dire, l'Uruguayen était hors jeu d'un mètre sur ce centre de Mbappé. 

87': Ah ben non, hors jeu. 

86': Ah ben but de Cavani ! 

85': Je ne suis pas sûr que Cavani a touché un ballon depuis son entrée en jeu. 

84': Oh la tronche qu'il tire Marco... Le mec est dégoûté et ça se comprend, à une semaine de la finale contre Rennes, ça pue pour l'Italien. 

80': Le buuuuuuuuuuuuut monégasque après une petite erreur de Marquinhos devant sa surface ! Golovine était à l'affût pour récupérer le ballon et placer un bon plat du pied pour battre Areola. 

77': Magnifique Stéphane Guy qui enchaîne à la vitesse de l'éclair « ah les ligaments sont touchés » et « mais bon on n'est pas médecin ». Je n'ai plus les mots... 

75': Marco Verratti s'est pété, je répète, MARCO VERRATTI S'EST PETE ! Je crois avoir vu une cheville qui tourne. Entrée en jeu de Draxler et sortie du Petit Hibou. 

74': Sauvetage un peu chateux de Kimpembe devant Vinicius, ça fait toujours 3-0. 

72': Et voilà, entrée en jeu de Dartagnan et sortie de Paredes. 

70': Je sens une pointe d'excitation dans les tribunes. Une seule explication: Edi. 

67': Bon match de Leandro Paredes ce soir. C'est à noter car on l'a pas mal descendu depuis son arrivée en France. 

63': Edinson Cavani s'échauffe le long de la ligne de touche, Tuchel devrait lui offrir à lui aussi quelques minutes de jeu histoire de relancer la machine avant la finale de la Coupe de France contre Rennes samedi prochain. 

59': 30e but de la saison pour Mbappé en Ligue 1, c'est vertigineux. La dernière fois qu'un Français a réalisé une telle perf', nous étions en... 1990 et c'était signé JPP.

 

55': C'est encore une fois allé très, très vite: une récupération et une superbe ouverture de Verratti pour Daniel Alves en profondeur, un centre parfait plein axe du Brésilien pour Mbappé qui peut conclure du plat du pied et les yeux fermés. 

54': IL EST LA LE TROISIEME BUT DE MBAPPE !!!! Monaco est totalement dépassé, attention à ne pas prendre une peignée ce soir... 

53': L'abitre de touche lève son drapeaui alors que Moussa Diaby venait d'inscrire le troisième but parisien. Ca se joue à un rien mais il est bien hors jeu. 

52': Le pauvre Glik qui doit se farcir Mbappé à la course ce soir... Forcément pris de vitesse par son ancien coéquipier, le bonhomme ne peut que constater le presque triplé de Mbappé, qui trouve le poteau après un tir du gauche dans un angle fermé. 

51': MBAPPE SUR LE POTEAU !!!! 

49': On peut être sûr que les Parisiens vont passer leur temps à filer la boule à Neymar. C'est déjà systématiquement le cas depuis le début de la seconde période. 

45': Changement de joueurs à la pause effectué par Tuchel: Kurzawa est remplacé par un certain Neymar. Et sinon la deuxième période vient de débuter. 

 

45': Allez hop, c'est la pause au Parc, Paris mène tranquillement 2-0 grâce au roi du bled, Kyky Mbappé. Je vous retrouve dans un petit quart d'heure. A tout de suite. 

45': Bonne demi-volée d'Adrien Silva après un corner monégasque repoussé dans un premier temps par Dani Alves, mais Areola est vigilant et se couche tranquille sur la balle. 

44': En fait pour qu'il se passe un truc, il suffit que je dise qu'il ne se passe rien. C'est bon à savoir. 

44': La bonne parade d'Aréola après ce scud de Gelson Martins qui partait sous la barre ! 

42': Et finalement après un début de match intéressant, les Monégasques ne font plus grand-chose. 

40': C'est trop facile le foot pour ce môme... Un une-deux avec Alvès, un contrôle millimétré et un plat du pied droit pour tromper Benaglio, merci, bonsoir. 

38': Ah ben il suffisait que je dise ça... Golazooooooo pour le PSG signé encore une fois Kylian Mbappé ! 

37': Y'a quoi sur les autres chaînes sinon ? C'est mou de chez mou, aussi bien sur le terrain qu'en tribunes. 

33': Ohhhhhhhhhh ce raté de Kylian Mbappé qui voit sa volée passer hors cadre alors qu'il se présentait seul face à Benaglio ! Et que dire de cette passe monstrueuse en une touche de Paredes ?! 

30': Le petit jaune pour Kamil Glik après un tacle en retard sur Mbappé. C'est à peu près tout ce que j'ai à vous raconter tellement on s'ennuie ce soir au Parc. Sur le banc parisien, les joueurs regardent à peine ce qu'il se passe et préfère se marrer aux vannes de Di Maria. On s'occupe comme on peut ! 

25': Bonne petite frappe de Golovine mais ça passe un peu trop à droite de la cage d'Alfonso. 

20': J'avoue que la remise de Diaby est un bonbon pour les rétines. 

 

17': Magneto Serge -> A la suite d'une récupération basse du balllon de la part du PSG, Mbappé hérite du ballon au milieu du terrain et lance Moussa Diaby le long de l'aile gauche. Après avoir déposé trois défenseurs monégasques à la course, le Parisien pique plein axe pour réceptionner la passe de Diaby et enchaîner une merveille de combo contrôle-exter' du droit. Miam. 

15': OH QUEL BUUUUUUUUUUUUUUUT POUR LE PSG ET KYKY MBAPPE !!!! 

12': C'est sur une sortie anodine loin de ses buts que Subasic a semblé se péter, en dégageant le ballon devant Mbappé. 

10': Aïe, coup dur pour Monaco avec la blessure de Subasic... Le gardien devrait céder sa place à Benaglio. 

7': L'arrêt d'Aréola sur ce tir croisé de Rony Lopes !!! C'est la première occase du match et elle est pour Monaco. A noter la passe sublime de Falcao en profondeur pour son coéquipier ; Thilo Kehrer, lui, était déjà à la masse totale (pour changer). 

5': C'est sûr que ça change du banc version U17 qu'on avait pu voir lors de la défaite du PSG à Nantes cette semaine. 

 

3': Les Monégasques jouent très haut d'entrée de match. Geslon Martins a déjà envie de briller mais Verratti était là pour calmer le bonhomme. 

2': Je ne vais pas vous bassiner avec ça toute la soirée, mais bon sang que c'est triste un stade sans bruits et sans supporters... 

1': C'est parti ! 

20h58: Joli moment tout de même avec le public du Parc qui se lève pour rendre hommage aux pomipers de Paris qui se sont battus contre les flammes qui ont embrasé la cathédrale Notre-Dame. 

20h57: Les joueurs entrent sur la pelouse dans une ambiance «claquée» selon ce que me dit notre envoyé spécial au Parc. Fêtert un titre sans ses ultras, c'est vraiment à l'image de cette saison mitigée de la part du PSG... 

20h55: Allez nous revoilà, les enfants ! 

20h25: Pour patienter avant le coup d'envoi, on vous raconte la saison du PSG à notre manière, à travers 6 anecdotes plus ou moins marquantes. Je vous abandonne un petit instant, on se retrouve juste avant le coup d'envoi. 

 

20h22: La compo du PSG vous est livrée par notre envoyé spécial au Parc des Princes, l’immense (et surprotéiné) William Pereira.

 

20h20: Les compos viennent de tomber. On commence par le XI concocté par Leonardo Jardim. 

 

20h15: Après le match nul de Lille à Toulouse, les Parisiens sont d'ores et déjà sacrés champions de France. Mais c'est dans une drôle d'ambiance, sans ses ultras, que le PSG va fêter le huitième titre de son histoire. A la place des tambours, des drapeaux, des fumis et des mecs torse-poils derrière les buts, un tifo en hommage à Notre-Dame. 

 

20h10: Bonsoooooooooooir les oursons ! Comment ça va bien en ce délicieux week-end ensoleillé ? Nous on est au top, au taquet pour vous faire vivre le dernier match de la 33e journée de L1 entre le PSG et Monaco. 

L’histoire de la saison 2018-2019 retiendra donc que c’est le TFC qui a permis au PSG d’officialiser son titre de champion de France (le huitième de son histoire), après le match nul (0-0) concédé par les Toulousains contre Lille. Paris n’aura donc même pas besoin de s’imposer dans ce match contre Monaco pour fêter son sacre, même si un succès ne ferait pas de mal à une équipe qui reste sur une série de trois rencontres sans victoire, à une semaine de la finale de la Coupe de France contre Rennes, samedi prochain. Quoi qu’il en soit, c’est dans un Parc des Princes privés de ses ultras (le virage Auteuil sera partiellement fermé ce soir) que le PSG va sabrer le champagne, ce qui gâche pas mal la fête. En revanche, le Parc devrait avoir l’occasion d’enfin revoir Neymar, dans le groupe ce soir contre Monaco.

>> Suivez PSG-Monaco en live avec nous à partir de 20h30.