Chants racistes en Italie: Mino Raiola apporte son soutien à Blaise Matuidi et Moise Kean

FOOTBALL L'agent des deux joueurs a réagi aux chants racistes dont ils ont été victimes 

W.P, avec AFP

— 

Blaise Matuidi et Moise Kean
Blaise Matuidi et Moise Kean — Miguel MEDINA / AFP

Du courage et de la sévérité. Voilà ce que demande Mino Raiola aux instances du football italien après que Matuidi et Kean ont été visés par des chants racistes sur la pelouse de Cagliari, lundi soir. L’agent italien a en outre apporté son soutien aux deux joueurs, dont il gère les intérêts.

« Je suis aux côtés de Blaise et de Kean. Le racisme est pour moi synonyme d’ignorance. Personne ne peut et ne devrait le justifier », a déclaré Raiola. « Je suis fier de mes garçons et je serai avec eux jusqu’au bout. […] Il faut être unis contre le racisme. On ne peut pas être italien et raciste en même temps. »

Kean​ a fêté son but immobile et bras écartés devant un virage du stade de Cagliari. Il a ensuite été encadré par ses équipiers et ramené vers le centre du terrain. Dans le même temps, on a pu voir Blaise Matuidi très énervé, discuter avec son entraîneur Massimiliano Allegri et faire de grands gestes vers le même virage. Il a ensuite discuté avec l’arbitre. Le match a été interrompu brièvement et le speaker du stade a diffusé un message invitant les spectateurs à cesser ces cris. Après le match, des propos de Leonardo Bonucci, coéquipier de Kean et Matuidi, ont fait polémique.