VIDEO. L'autopsie révèle qu'Emiliano Sala est décédé de blessures à la tête et au torse

DRAME Il ne serait pas mort noyé

B.V.

— 

Emiliano Sala.
Emiliano Sala. — LOIC VENANCE / AFP

C’est bien le crash de son avion qui aurait été fatal à Emiliano Sala. Selon les médias anglais, le rapport d’autopsie de l’ancien attaquant de Nantes assure que Sala aurait succombé à des blessures à la tête et au torse et ne serait pas mort noyé. Le corps aurait par ailleurs été identifié grâce à ses empreintes digitales.

Toujours selon les médias anglais, le rapport définitif sur les causes de l’accident ne devrait pas intervenir avant six à douze mois, mais un rapport provisoire devrait être publié d’ici une quinzaine de jours. L’enquête est menée par l’AAIB (l’organisme anglais en charge des crashs aériens), l’aviation civile et la police.