OM-Bordeaux: L'Olympique de Marseille respire enfin en s'imposant sur le plus petit des scores

FOOTBALL Dans un stade Vélodrome vide, l'Olympique de Marseille a battu Bordeaux grâce à un but de Boubacar Kamara

Au stade Vélodrome, Adrien Max

— 

Boubacar Kamara a inscrit le seul but du match sur une tête.
Boubacar Kamara a inscrit le seul but du match sur une tête. — GERARD JULIEN / AFP
  • L'OM s'est imposé 1 but à 0 face Bordeaux dans un stade Vélodrome vide. 
  • Les Olympiens reviennent à la 7e place du classement grâce à leur victoire. 
  • Les Bordelais ont été très faible, notamment à cause d'une expulsion dès la 20e minute.

Dans un Vélodrome qui sonnait creux, les Marseillais sont parvenus à s’imposer 1 but à 0 face à des Bordelais rapidement réduits à dix. De quoi se donner un tout petit peu d’air pour les Olympiens, et revenir à la 7e place du classement, avant d’aller affronter Dijon vendredi.

  • La défense redonne un peu d’espoir à l’OM

Après son match délicat face à Reims, Rudi Garcia avait décidé de laisser Rolando sur le banc. Place à la jeunesse avec Caleta-Car, très décrié depuis le début de saison, et Kamara en défense centrale. Et ils ont rempli le contrat. C’est même grâce à eux que l’OM s’est imposé. Après une frappe de Caleta-Car sur un coup franc joué à deux, repoussée en corner par la défense bordelaise, Boubacar Kamara est venu couper une déviation de Germain pour tromper Benoit Costil juste avant la mi-temps, à la 42e.
Le retour du samouraï Sakai après un mois à la coupe d’Asie a également fait beaucoup de bien à l’OM. Il aurait pu marquer sur une situation semblable à celle de Kamara à la 30e. Il s’est également montré très solide en défense, malgré un retour à Marseille dans la nuit de samedi à dimanche. Caleta-Car aurait néanmoins pu tout gâcher avec une relance pleine axe complètement loupée à la 80e.

  • Bordeaux, qu’est ce que c’est faible...

Six cadres absents du côté de l’OM, un stade Vélodrome vide et des Olympiens qui ne parvenaient plus à gagner, Bordeaux devait s’imposer au Vélodrome. Ils ont pourtant été largement dominés durant tout le match. L’expulsion rapide de Kalu à la 20e les a clairement plombés. Malgré un léger mieux en seconde période, les Bordelais ont manqué l’occasion de revenir à la hauteur de leur adversaire du soir au classement.

  • Les Olympiens, incapables de tuer le match

La faute surtout à un milieu de terrain assez faible. Si Lucas Ocampos a encore offert une jolie débauche d’énergie, trop d’erreurs techniques sont venues gâcher des occasions. Morgan Sanson, à l’image de ses derniers matchs a encore été faible, tout comme Sarr. Replacé au milieu de terrain, il a multiplié les centres sans réussite. Germain a bien marqué à la 90e mais le but a été logiquement refusé pour hors-jeu.