Bayern Munich: Karl-Heinz Rummenigge en a marre que ses joueurs se fassent maltraiter

FOOTBALL «Cela ne peut continuer ainsi, sinon, nous ne pourrons même plus aligner 11 joueurs»...

N.C. avec AFP

— 

Karl-Heinz Rummenigge (à gauche) et Uli Hoeness, les dirigeants du Bayern Munich.
Karl-Heinz Rummenigge (à gauche) et Uli Hoeness, les dirigeants du Bayern Munich. — Michael Sohn/AP/SIPA

Encore une belle sortie médiatique pour Karl-Heinz Rummenigge. Le tempétueux boss du Bayern Munich s'est plaint mardi du traitement réservé à ses joueurs par les adversaires du club allemand, et a demandé à ce que les arbitres «protègent» davantage ses stars. «Ce que nous n'apprécions pas, c'est la façon dont nos adversaires jouent contre nous. C'est quelque chose qui doit être changé d'une façon ou d'une autre», a-t-il affirmé.

«On attend de la part de la Fédération allemande mais surtout des arbitres de protéger les joueurs», a poursuivi le dirigeant. Le Bayern devra notamment se passer des services pendant plusieurs mois du champion du monde français Corentin Tolisso, 24 ans, opéré dimanche avec succès après sa rupture des ligaments croisés et sa déchirure d'un ménisque survenues la veille en Bundesliga. 

Le champion d'Allemagne devra également faire sans son défenseur Rafinha, 33 ans, absent plusieurs semaines pour une lésion à la cheville gauche, après un contact avec Karim Bellarabi lors de cette même rencontre remportée 3-1.

«Nous ne pourrons même plus aligner 11 joueurs»

«Cela ne peut continuer ainsi, sinon, nous ne pourrons même plus aligner 11 joueurs dès la 10e journée de championnat», s'est emporté Rummenigge, pour qui ses adversaires jouent de manière agressive pour empêcher le Bayern d'empocher un septième titre national d'affilé. «Les équipes sont en partie poussées par le public qui a pour mot d'ordre: "arrêter le Bayern par tous les moyens", c'est totalement injuste», a estimé le patron du club.

Outre Tolisso et Rafinha, les Bavarois comptent aussi Kingsley Coman parmi ses blessés de longue durée. Le Français, victime d'un tacle lors du match d'ouverture du championnat contre Hoffenheim (3-1), avait rapidement été opéré pour soigner sa déchirure ligamentaire à la cheville gauche.