Mercato TFC: Amiens va sortir son joker pour recruter Alexis Blin, placardisé à Toulouse

FOOTBALL Le milieu de terrain Alexis Blin, dans l’impasse à Toulouse, devrait s’engager avec Amiens, sous la forme d’un prêt…

Nicolas Stival

— 

Le milieu de terrain du TFC Alexis Blin face à Dijon, le 7 avril 2018 au Stadium de Toulouse.
Le milieu de terrain du TFC Alexis Blin face à Dijon, le 7 avril 2018 au Stadium de Toulouse. — P. Pavani / AFP
  • Plus désiré par Toulouse, Alexis Blin pourrait faire le bonheur d'Amiens.
  • Le jeune milieu récupérateur arriverait avec un statut de joker.

Côté toulousain, on indiquait ce dimanche que rien n’était encore signé… Mais selon toutes probabilités, le milieu de terrain défensif du TFC Alexis Blin devrait poursuivre sa saison à Amiens, actuel 14e de Ligue 1. Un recrutement moins clinquant que celui du Brésilien Ganso, mais nécessaire pour le club picard, qui vient de perdre pour de longs mois le milieu sud-africain Bongani Zungu, gravement blessé au genou dimanche dernier à Saint-Etienne (0-0).

L'actuel troisième de L1 se séparerait aussi d’un élément sur lequel son entraîneur Alain Casanova ne compte pas. Et Blin, sous contrat avec Toulouse jusqu’en 2020, pourrait continuer sa carrière dans l’élite française, où il compte déjà 82 matchs (pour un but) avant de souffler ses 22 bougies, le 16 septembre. Tout bénef pour tout le monde, donc…

Ce mouvement peut surprendre le béotien, puisque le mercato est terminé en France depuis le 31 août à minuit. Cependant, selon les règlements de la LFP, les clubs de L1 et de L2 ont encore la possibilité de recruter hors période de transferts :

  • des joueurs au chômage ;
  • un joker médical, en cas de décès d’un joueur, de grave blessure d’un gardien ou de blessure d’un joueur en équipe de France, avec indisponibilité supérieure ou égale à trois mois ;
  • un joker (un seul par club), sous forme de transfert ou de prêt, à condition que le joueur engagé évolue déjà dans un championnat français.

Le probable départ de Blin à Amiens relève du dernier cas. RMC Sport évoque un prêt d’un an avec option d’achat, et une visite médicale dès ce lundi. A Toulouse, l’ex-international Espoirs, arrivé voici cinq ans après la liquidation judiciaire du Mans, semblait promis aux oubliettes.

Pour Bodiger, la galère continue

Jeudi, lors du match amical contre les Espagnols d’Eibar à Mont-de-Marsan (2-1), il ne figurait même pas dans le groupe Violet, malgré l’absence de John Bostock (blessé). Casanova avait préféré retenir Kalidou Sidibé et Seïti Touré, deux milieux de l’équipe réserve, en N3…

Après Clément Michelin (AC Ajaccio, L2) et Quentin Boisgard (Pau, National 1), Blin est donc le troisième joueur non désiré par Casanova à quitter Toulouse cet été. Pour d’autres, comme le milieu Yann Bodiger (23 ans), la galère devrait continuer au moins jusqu’au prochain mercato de janvier.