Arrestation de Lloris: «C'est une affaire privée», réagit la FFF

FOOTBALL Noël Le Graët évoquera cet incident avec l'intéressé à l'occasion du rassemblement des Bleus, début septembre...

N.C. avec AFP

— 

Hugo Lloris, Noël Le Graët, Laura Flessel et Didier Deschamps avant le départ de l'équipe de France en Russie, le 5 juin 2018 à Clairefontaine.
Hugo Lloris, Noël Le Graët, Laura Flessel et Didier Deschamps avant le départ de l'équipe de France en Russie, le 5 juin 2018 à Clairefontaine. — FRANCK FIFE / AFP

L’inculpation du capitaine des champions du monde français Hugo Lloris pour conduite en état d'ivresse relève d’une « affaire privée », a réagi la Fédération française vendredi auprès de l’AFP. « C’est une affaire privée qui n’aura pas d’incidence sur le prochain rassemblement de l'équipe de France », puisque le gardien comparaîtra devant un tribunal le mardi 11 septembre après le rassemblement de rentrée des Bleus, a expliqué la Fédération.

Noël Le Graët, le président de la FFF, évoquera cet incident avec le capitaine de la sélection à l’occasion de ce rassemblement de septembre, a-t-on ajouté. Les Bleus de Didier Deschamps feront leur rentrée en affrontant l’Allemagne le 6 septembre à Munich puis les Pays-Bas le 9 septembre au Stade de France dans le cadre de la Ligue des nations.