Ligue 1: Incroyable! Des Nîmois en transe tapent l’OM (3-1) et mettent le feu au stade des Costières… Revivez le match avec nous

FOOTBALL Les Nîmois réalisent un exploit incroyable en tapant l'OM (et c'est largement mérité)...

Aymeric Le Gall

— 

Les Nîmois prennent leur pied contre l'OM.
Les Nîmois prennent leur pied contre l'OM. — PASCAL GUYOT / AFP

Ligue 1 (2e journée) 

Nîmes Olympique - OM: 3-1 (terminé) 

But: Bouanga (34e), Thioub (63e), Ripart (86e) pour le NO, Thauvin (47e) pour l'OM

22h57: Mes amis, je vais devoir fermer la boutique, merci à tous d’avoir passé la soirée avec nous. On aura vu un super match de foot dans une ambiance de taré. Passez une bonne fin de dimanche, on se retrouve très vite pour de nouveaux matchs foufous dans notre bonne vieille Ligain ! Plein de bises les lamantins !

96': ET VOILA, C'EST TERMINE !!! Enorme exploit du Nîmes Olympique qui aura dominé l'OM de bout en bout. Ces mecs-là dégagent quelque chose de puissant, il y a du coeur, il y a des tripes, il y a de la joie (et aussi du talent, bien sûr). In-cro-yable ! 

95': La tête (trop molle) de Mitroglou n'inquiète pas Bernardoni. 

94': Bon ben on y est hein, plus que deux minutes et le stade pourra laisser éclater sa joie. S'il a encore de la voix vu ce qu'il a donné ce soir ! 

92': Ahahah. Le pire c'est qu'on ne doit pas être loin de la vérité ! 

 

90': 6 minutes d'arrêt de jeu. 

88': Sur un très long ballon expédié loin, loin, loin devant, Ripart gagne son duel avec un très faible Caleta-Car et s'arrache comme un mort de faim pour se présenter face à Pelé. Un plat du pied plus tard et voilà les Costières qui entre en fusion nucléaire. C'est de la folie, il n'y a pas d'autres mots. Quel soirée de foot à Nîmes putain !!! 

87': C'EST FOUUUUUUUUUUUUUU, OH C'EST FOU, NIMES FAIT LE BREAK !!!! 

86': Mouais, Marseille joue à l'envers... Ca commence doucement à sentir bon pour le NO. 

84': Nîmes est recroquevillé dans son camp mais l'OM n'arrive pas à grand chose pour autant. Pour le moment. 

82': Ohohoh il est chaud le Thioub ! Le mec fait un festival à lui tout seul dans la défense de l'OM, même si son centre est sur Pelé. La confiance, c'est comme le Redbull, ça donne des ailes (non, je ne suis pas payé par la marque pour dire ça, rassurez-vous). 

81': En fait Marseille, si tu leur enlèves les coups de pied arrêtés, bah ils ont eu une occase. Le but de Flotov. 

80': Tête de Luiz Gustavo sur corner mais pas assez forte pour emmerder Bernardoni, qui capte le ballon pépouze. 

76': Malgré tout le coeur qu'ils mettent, mine de rien, il va être long ce dernier quart d'heure pour le Nîmes Olympique. A 15 minutes d'écrire l'histoire. A 15 minutes d'être en tête de Ligue 1 avec le PSG, Reims et Dijon. 

74': Le jaune pour Moustapha Diallo qui a tenté d'accrocher Amavi lors d'un contre marseillais. 

72': Sortie de Lucas Ocampos et entrée en jeu de Kostas Mitroglou. L'OM va donc jouer avec deux pointes, Germain et le barbu grec. 

70': Oh quel arrêt de Bernardoni sur une tête puissante de Valère Germain ! 

69': L'OM est à l'attaque pour tenter de revenir une nouvelle fois à égalité mais il va falloir se sortir les doigts car les Nîmois se battent comme des morts de faim. 

66': Aïe, gros coup dur pour l'OM avec la sortie sur blessure de Steve Mandanda. Entrée en jeu de Pelé. 

64': Je ne veux vous raconte pas le dawa dans le stade ! 

61': Alors que c’est l’OM qui jouait un corner pour prendre les devants dans ce match, le ballon est bien sorti de la tête par un Nîmois. Seul devant, Bouanga hérite du ballon et balance une accélération de fou avant de se faire reprendre par un tacle marseillais. Mais ça n’a pas suffi puisque Thioub était à l’affût et, après avoir récupéré le ballon, il se présente face à Mandanda et l’élimine d’un dribble parfait avant de conclure dans le but vide.

60': OHHHH C'EST LA FOLIE, NIMES REPREND L'AVANTAGE !!!!!!!!!!!!!!

57': Et entrée en jeu de Bouna Sarr, pardon. 

56': Euh... Oui... Bon... Okay. Garcia décide de sortir Thauvin... «Il a raison, il ne faut pas le cramer», dit Franck Sauzée. Hey ça va, c'est pas comme s'il n'avait quasiment pas joué au Mondial. 

52': Le coup franc ne donne rien mais grâce à une énorme envie, les Gardois continuent de mettre la pression sur les cages de Mandanda. 

50': Malgré ce but encaissé, les Nîmois ne semblent pas avoir pris un si gros coup que ça sur la tête puisqu'ils sont déjà à l'attaque. Bon coup franc à suivre. 

48': Parti à toute balle en contre, Sanson avale les mètres avant de décaler Thauvin sur sa droite, qui attendait le ballon seul face au but. En pleine course, le champion du monde nous sort une balle piquée sans copntrôle qui lobbe Bernardoni. C'est tout simplement un bonbon pour les yeux. Magnifique. 

47': OH LA BELLE L'EGALISATION DE L'OM !!! 

46': Dans le monde des ultras, voler la bâche du club adverse, c'est LE graal. 

 

45': Allez les enfants, on y retourne ! 

45': C'est la pause aux Costières ! Après une première période pas loin d'être parfaite, les Nîmois surclassent l'OM et mènent au score. On souffle un instant et on se retrouve pour la deuxième période. 

44': Voici l'image qui fait tant parler depuis quelques minutes sur les réseaux sociaux. A la décharge des arbitres, ce n'est pas évident de voir que le maillot de Germain est acccroché. Oh wait...

 

43': Après un corner tapé par Payet et repoussé par une tête d'un Croco, Amavi envoie une sacoche dans le ciel nîmois. 

42': Les Marseillais ont un mal fou à trouver des solutions pour contourner le bloc nîmois. 

38': Et sinon, sur un coup franc marseillais qui a suivi le but, Germain est clairement accroché par le maillot dans la surface nîmoise mais l'arbitre n'a pas vu. Et les pingouins dans leur minibus derrière le stade, ils l'ont vu, eux ??? Bah non... #ViveLaVAR

36e: Suite à une délicieuse ouverture de Moustapha Diallo en profondeur, Denis Bouanga hérite du ballon à l'angle de la surface marseillaise, il fixe Sakai avant de le mettre dans le vent et d'ouvrir son pied droit. Mandanda est battu, les Costières sont en feu. 

35': LE BUUUUUUUUUUUUUUUT DE BOUANGA POUR NIMES !!!!!!!!!!!!!!! C'est la folie furieuse dans le stade ! 

32': Ahahah c'est gratos mais ça me fait quand même marrer ! 

 

30': Après avoir beaucoup, beaucoup, beaucoup donné, les Nîmois accusent un peu le coup. Normal. C’était impossible de les imaginer tenir toute la rencontre sur le rythme de dingue mis initialement.

29': Les coups francs avec Payet, c'est presque des péno en fait. C'est pas une nouvelle, mais ça me fascine chaque fois un peu plus. Quel frappeur. 

28': La tête de Germain et la superbe parade de Bernardoni !!! 

27': Ocampos vient de se manger un bon coup de coude, il est au sol. Bon coup franc excentré à venir pour l'OM. 

25': J'ai trouvé mon nouveau combat cette saison: faire comprendre aux commentateurs qu'on ne dit, comme Sauzée vient de le faire: «c'est à lui à faire». « C'EST A LUI DE FAIRE», bordel !!! 

21': Et ben voilà, il fallait que je dise ça pour qu'il ne se passe plus rien. Foutu karma. 

16': C’est bien simple, il n’y a pas une pauvre minute de répit dans ce match. Ki-ffant.

13': WAAHHHH Nîmes était à deux doigts d'ouvrir le score !!!! Encore sur corner, encore au premier poteau, et encore une tête dangereuse. Mandanda s'était mangé un petit pont mais le ballon n'est pas cadré. C'était chaaaaaaaud dans la défense marseillaise ! 

12': La parade de Mandanda sur cette tête parfaite de Ripart suite à un nouveau corner pour Nîmes !!!

11': Nouveau coup de pied arrêté pour l'OM, frappé par Thauvin cette fois-ci, et Germain réussi à mettre un coup de casque que Bernardoni capte sans problème. Mais c'est un match très plaisant à suivre, ça va d'un but à l'autre avec déjà pas mal de tentatives sur les buts des deux gardiens. 

9': Le corner est frappé direct et termine sur le poteau de Mandanda mais le ballon était sorti avant même d'entrer sur le terrain. Dégagement à venir pour l'OM. 

8': Corner pour Nîmes. Gros début de match pour les hommes de Blaquart. Et du coup, vous l'imaginez, l'ambiance monte encore d'un cran. Perso, j'adore ce petit stade des Costières. Ca pue le foot à Nîmes. 

7': L'abitre signale un hors jeu finalement. Le Brésilien était effectivement hors jeu suite à la déviation de Germain de la tête. 

6': Oh le poteau pour Luiz Gustavo qui met sa tête après un super coup franc de Payet frappé au second poteau ! 

4': Bien frappé au second poteau, un Nîmois remise dans l'axe de la tête et Ripart surgit pour placer un coup de boule. Ca passe à côté, mais le NO est bien rentré dans son match. 

3': Ca commmence pas trop mal pour Nîmes avec un bon coup franc que va se charger de taper Savanier. 

2': Quel artiste ce Paga. 

 

1': Je tiens à saluer la LFP qui a choisi de fermer une tribune du stade des Costières parce qu'elle était voisine du parcage visiteur de l'OM. Non mais c'est une blague ou quoi (j'avoue que je n'avais pas vu passer cette info) ? Si elle avérée, c'est juste une honte. 

1': Allez, GO GO GO ! 

20h58: Et Paganelli qui commence fort sa saison en allant parler à Rudi Garcia au beau milieu de la minute de recueillement en hommage aux victimes de l'accident de Gênes... Malaise. 

 

20h55: Enorme ambiance pour accompagner l'entrée des joueurs sur la pelouse ! Allez, faites-vous (et faites-nous) plaisir ce soir. 

20h40: Les ultras de l'OM qui ont fait le déplacement à Nîmes ont un messages pour Gênes. 

 

20h35: Et voici le XI de Bernard Blaquart avec, notamment, un ancien joueur du PSG (Landre), le meilleur buteur de L2 la saison passée (Bozok) et un ex-warrior guingampais (Mouss' Diallo) qui va faire du bien à cette équipe de Nîmes.

 

20h25: Ca y est, les compos sont tombées. Côté OM, ce sont les grands débuts de la charnière centrale (très certainement appelée à être titulaire cette saison) Rami - Caleta-Car. Gustavo retrouve donc son milieu et Thauvin est aligné pour la première fois depuis son retour du Mondial. Grosse team, rien à dire. 

 

20h20: Voici l'arrivée (un chouïa mouvementée) du bus de l'OM aux Costières. Ca annonce une soirée paisible ! 

 

20h15: Salut à toutes, salut à tous, bienvenue sur 20 Minutes pour suivre ce live chaud bouillant à l'occasion du premier match de Nîmes à la maison cette saison. Et hasard du calendrier, c'est l'OM, le voisin, qui déboule dans l'enfer des Costières. Si on espère voir un gros match de foot, niveau ambiance, on sait déjà qu'on va se régaler. 

25 ans. Cela faisait 25 ans que les naseaux des supporters du Nîmes Olympique n’avaient pas humé le bon air frais d’un match de Ligue 1. A cette époque là, notre championnat s’appelait encore la D1, François Mitterrand était président de la République et l’OM remportait la Coupe d’Europe. Ça date un peu, n’est-il pas ? !

Bref, match historique ce soir pour Nîmes dans un stade des Costières qui devrait mettre un bordel monstre et nous faire vibrer devant notre télé. Vainqueurs incroyables de leur déplacement à Angers (4-3), les Nîmois ne comptent pas jouer les spectateurs face à une équipe de l’OM qui va tenter d’enchaîner un deuxième succès de suite en championnat et s’installer en tête de L1 avec le PSG.

>> Rendez-vous vers 20h15-20h30 pour lancer cette belle soirée de foot en douceur.