OM: Clinton Njie accusé d'avoir ramené des filles dans sa chambre lors du stage du Cameroun à Beauvais

FOOTBALL Les filles en question auraient ensuite été «expulsées en raison des nuisances induites»...

A.L.G.

— 

Clinton Njie.
Clinton Njie. — FRANCK FIFE / AFP

Oh la fuite gênante… Le joueur de l’OM Clinton Njie risque de se payer l’affiche ces prochains jours. La raison ? La fuite sur les réseaux sociaux d’un document de la fédération camerounaise​ de football compromettant pour le joueur. Dans ce courrier, la fédé demande à Njie des explications au sujet de deux manquements au règlement dont il se serait rendu coupable à l’occasion du match amical contre le Burkina Faso à Beauvais le 27 mai dernier.

Le premier n’est pas bien méchant : une banale histoire de retard. Le second en revanche risque de faire plus de bruit. « Vous avez fait monter selon la Direction de l’hôtel deux filles dans votre chambre, qui ont été expulsées en raison des nuisances induites », peut-on lire sur le communiqué. Le joueur a huit jours pour répondre de ces accusations.