VIDEO. NBA: Le public de Golden State se paie la tronche de JR Smith (et c'est drôle)

BASKET Encore maladroit lors du 2e match de la finale une nouvelle fois remporté par Golden State, le shooteur de Celeveland JR Smith a été chambré par les fans...

J.L. avec AFP

— 

Jr Smith s'est fait des copains à Golden State
Jr Smith s'est fait des copains à Golden State — AFP

Les supporters de Golden State n'ont pas manqué dimanche de rappeler à l'arrière de Cleveland J.R. Smith, héros malheureux du premier match de la finale 2018 jeudi dernier, son rôle déterminant dans la victoire de leur équipe. Dès la présentation des équipes, Smith a été accueilli par le chant «MVP, MVP», réclamant ironiquement que le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP) lui soit attribué.

Tout au long de la deuxième rencontre remportée 122 à 103 par Golden State, Smith a bénéficié d'un traitement particulier des spectateurs de l'Oracle Arena. Sa bourde en fin de temps réglementaire du premier match a en effet sauvé Golden State: il avait récupéré le ballon à cinq secondes de la fin, mais n'avait pas shooté en pensant que son équipe menait alors que le score était de 107 à 107. Golde State avait fini par s'imposer 124 à 114 en prolongation.

L'accueil que lui a réservé le public d'Oakland dimanche ne l'a pas perturbé. «J'ai toujours été un joueur que les supporteurs aimaient ou détestaient, j'aime cela, je préfère cela à laisser les gens indifférents», a insisté Smith.

Il a fini la rencontre avec cinq points (2 sur 9 au tir), un rebond et deux passes décisives en 31 minutes. Smith a qualifié sa soirée de «castastrophique». «Il faut que je shoote mieux, que je défende mieux et que je me fasse plus entendre en défense», a-t-il déclaré avant le match N.3 mercredi à Cleveland. Son entraîneur Tyronn Lue a de son côté rappelé que «pas grand chose n'affectait J.R.»: «Il n'est pas rentré dans le rythme, car il n'a pas beaucoup d'occasions de shooter, mais on a toute confiance en lui», a-t-il assuré