Nazionale: Carlo Ancelotti refuse le poste de sélectionneur de l'Italie

FOOTBALL L'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain, Carlo Ancelotti, a dit non à l'Italie...

W.P.

— 

Carlo Ancelotti, quand il était au Bayern
Carlo Ancelotti, quand il était au Bayern — Christophe Ena/AP/SIPA

Ça se tentait. La Fédération italienne de football a contacté Carlo Ancelotti pour lui proposer le poste de sélectionneur de l’Italie, vacant depuis l’éviction de Giampiero Ventura au mois de novembre dernier après que son équipe a échoué à se qualifier pour la Coupe du monde en Russie.

Le nom d’Ancelotti est même le premier à avoir fait l’objet de rumeurs sur la succession de Ventura. Ces derniers jours, la presse transalpine était confiante, évoquant un accord financier à trouver avec Carlo. Mais il n’en sera rien.

Mancini sur le coup

Mediaset affirme ce week-end que l’ancien coach du Paris Saint-Germain a finalement décliné l’offre de la Nazionale. Il a appelé personnellement son ancien joueur au Milan AC et désormais vice-commissaire de la fédé, Alessandro Costacurta, pour lui annoncer la mauvaise nouvelle.

Du coup, Roberto Mancini hérite du statut de favori dans la course au banc de la Squadra Azzurra. Ce qui est pratique avec le coach du Zenith, c’est qu’il a clairement fait savoir à plusieurs reprises qu’il était chaud pour reprendre le job. C’est moins fort que Carlo, mais c’est déjà ça.