JO 2018. Revivez la nuit olympique de vendredi en live

JEUX OLYMPIQUES Ca valait le coup de rester debout (ou de se lever très très très tôt)...

A.L.G

— 

Maurice Manificat peut tout à fait viser la médaille voire l'or sur le 15km style libre
Maurice Manificat peut tout à fait viser la médaille voire l'or sur le 15km style libre — Ulrik Pedersen/CSM/Shut/SIPA

Le programme de la journée

01h30 - Skeleton : finale messieurs
02h00 - Ski alpin : slalom dames, 1re manche
02h00 - Snowboard : qualifications snowboard cross dames
02h00 - Patinage artistique : programme court messieurs
03h00 - Ski alpin : Super-G messieurs
04h15 - Snowboard : finale snowboard cross dames
05h15 - Ski alpin : slalom dames, 2e manche
07h00 - Ski de fond : 15 km libre messieurs
12h00 - Ski acrobatique : finale saut dames
12h00 - Patinage de vitesse : 5.000 m dames

8h30: C'est sur cette déception en ski de fond que l'on vous invite à basculer directement vers notre live de la journée, cliquez ici.

8h10: Nooooooooooooooon Maurice Manificat a tout donné mais il termine au pied du podium...... Oh c'est horrible, il ne manquait rien, ça se joue à 2-3 secondes...

8h09: Alleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeez mon gars !!!

8h08: Il va bientôt faire son entrée dans le stade. 

8h07: Tous les favoris sont encore en course et notre Français va devoir se battre comme un fou s'il veut monter sur le podium. 

8h06: Ahhh Maurice Manificat est quatrième alors qu'il reste une borne et demie encore à courir. Allez pépère, déconne pas !!!!

7h57: Manificat est toujours deuxième mais je crains que ce soit compliqué de détrôner le Suisse Cologna. 

7h55: Il est chaud Dario Cologna, c'est une machine le bonhomme ! Il va être dur à aller chercher j'ai l'impression. 

7h50: Nos 4 Français sont dans le top 20. Pépouze. 

7h48: Le meilleur temps pour le Suisse Dario Cologna ! Manificat vient d'être pointé à la troisième position. Allez mon grand, donne tout !!!

7h45: Ah, le Suédois Halfvarsson vient de prendre la première place. Ca ne va pas durer. 

7h45: >> Ca y est, il fait jour ! Merci à tous les fous et les folles qui sont avec nous depuis 2h du mat', belle performance les copin(e)s. 

7h43: Manificat est en tête au chrono pour l'instant, Parisse est quatrième et Gaillard pointe à la cinquième position. En gros, ON EST BIEN. 

7h40: Comme je vous le disait, Manificat se sent comme un poisson dans l'eau dans ceette épreuve en solo. Il préfère ce combat, mental et solitaire, plutôt que du corps à corps au milieu d'une mêlée de skieurs. 

7h38: Le premier intermédiaire vient de tomber pour Manificat et ça sent (déjà) très bon. 1,2 seconde d'avance sur tout le monde. Ce n'est que le début, on l'espère. 

7h34: IL EST LA !!! Maurice Manificat, qui attend ce jour depuis quatre ans, vient de s'élancer pour aller chercher la médaille d'or. Il l'a dit lui-même, il adore cette épreuve, il se sent au top, confiant, bref, tout est réuni pour tout cartonner aujourd'hui ! Allez Maurice, pousse le bouchon le plus loin possible ! 

7h33: Il est bien notre Clément Parisse là, en troisième au classement, après plus de 6km. 

7h28: Pour le moment c'est le Norvégien Khrog qui est en tête au chrono de ce 15km individuel. Et Jean-Marc Gaillard, un autre Frenchy, s'élance à son tour. 

7h24: Alors que le jour se lève et que mon chat me regarde d'un oeil mi-interrogateur mi-accusateur. Il doit probablement se demander pourquoi j'ai squatté le salon (SON salon entre minuit et 7h du mat') toute la nuit. 

7h23: Bon départ de Parisse qui vient d'être flashé en deuxième position. C'est bien, petit ! 

7h20: C'est au tour de Clément Parisse de prendre le départ. Et sans gants, s'il vous plaît ! 

7h15: Si notre espoir de médaille, Manificat, adore cette épreuve, pour nous en revanche, à commenter, c'est un peu moins sexy. Mais bon, on va bien réussir à animer tout ça, hein. Même pas peur ! 

 

7h15: C'est parti pour le Français Adrien Backsheider. 

7h10: Bon allez, c'est parti pour le 15km individuel en ski de fond ! Allez Maurice, ramène-nous un joli truc qui brille !!!

7h07: Si, mon Wilou, t'es bien là (c'est l'un de nos deux envoyés spéciaux, pour info). 

 

6h53: On n'est plus très loin de voir Maurice Manificat s'élancer pour tenter d'arracher l'or sur ce 15km individuel en ski de fond. Ca commence à 7h, ne le manquez pas ! Tenez, je vous fais une place sur le canap'. 

6h48: Allez on s'en fout, je vous arrose en vidéos !!! En voilà une autre prise par notre confrère du Parisien juste après la course folle de Julia Pereira De Sousa. 

 

6h45: "Ce soir, pompédeup !!!" Julia est motivée, ça va être la fiesta ce soir au club France ! 

 

6h40: >> Vu l'heure, j'en profite pour dire bonjour à toutes celles et ceux qui débarquent sur notre live nocturne ! Bienvenue à vous, bon réveil, bon café, etc etc. J'espère que vous avez fait de beaux rêves et que vous n'avez pas vécu une nuit à la Martin Fourcade. Ouais, pour lui, ça n'a pas dû être la fête...

6h36: Voici les images de la finale du slalom dames. Bonne descente les copains ! 

 

6h33: Je vous rappelle le podium de la finale de boardercross: 

1. Michela Moioli (ITA)

2. Julia Pereira De Sousa (FRA)

3. Eva Samkova (TCH)

 

6h25: Victoire étriquée des Etats-Unis face à la Slovaquie. France 3 nous met un peu de pub et je crois qu'on aura droit à un peu de curling. Le pieeeeeeeeeeeeeeeed ! 

6h10: >> Bon, c'est un peu le moment de souffler, on a un petit instant de détente en attendant la course de Maurice Manificat. Là on est sur du hockey, pour le plaisir. USA-Slovaquie: 2-1. Et sinon, ça va vous, vous tenez le choc ? Moi c'est nickel. Nouveau café, le 4e, en vue. ET JE NE SUIS TOUJOURS PAS ENERVE DU TOUT AVEC TOUTE CETTE CAFEINE !!!

6h02: Et voici donc le podium final du slalom dames.

1. Hansdotter (SUE)

2. Holdoner (SUI)

3. Gallhuber (AUT)

6h00: AAAaaarghhh quel suspens !!! La Suissesse Holdener, qui était la dernière à passer, manque la médaille d'or pour 5 centièmes ! Frida Hansdotter est championne olymique. Et, surtout, Mikaela Shiffrin, la grande favorite, est boutée hors du podium sur le tout dernier passage, c'est fou. 

5h58: Et Frida Hansdotter la Suédoise qui prend la première place !!!!! A 32 ans, elle sera médaillée olympique pour la première fois de sa vie. On assiste à une super finale ! 

5h57: Ca tient toujoursd pour Gallhuber en slalom dames. L'Autrichienne est devant Mikaela Shiffrin et... et il faut que je vérifie pour la troisième place. 

5h50: Et hop, quelques petits clichés de l'exploit de Julia. 

 

5h48: Wahouuuuuuuuuu l'Autrichienne Katarina Gallhuber qui met 1'62'' au meilleur temps, elle explose tout le monde sur cette manche de slalom dames !!!

5h43: Et je vous rappelle que la Française Julia Periera De Sousa a remporté la médaille d'argent en snowboard cross. A lâge de 16 ans, pépouze. 

 

5h43: Je vous rappelle qu'à 7 heures on va être au taquet derrière le skieur de fond Maurice Manificat, qui va s'élancer pour sa course favorite, le 15km individuel. Et comme nous, il a hâte que ça commmence ! 

 

5h31: « Je suis en permière, je n'ai pas encore mon bac. » Voilà, voilà, moi à cet âge-là je bricolais mon scooter dans mon garage et je soignais ma vilaine peau... Elle, elle est médaillée d'argent aux JO. 

5h29: Julia Pereira De Sousa sur France Télé: « Incroyable ce que je viens de faire, j'arrive à peine à réaliser. Je me retrouve avec des filels que je regardais à la télé quand j'avais 12 ans et là je me retrouve avec elles et je fais 2 ! » 

5h28: Mielzynski chope la première place. 

5h24: La Française Nastasia Noens à 55 centièmes du temps de référence. En tête, la Suissesse Feierabend. 

5h22: Et sinon, le slalom dames a repris, je vous tiens au jus dès qu'il s'y passe quelque chose de notable. 

5h20: Si vous voulez revoir les images de la finale de snow crosse dames, c'est sur le site de France Télé que ça se passe. Il n'y a qu'à cliquer sur le lien dans le tweet. 

 

5h15: C'est beau. Bravo Julie ! 

 

5h10: En Super G, on connaît le podium ! Matthias Mayer remporte la médaille d'or, Feuz l'argent et Jansrud le bronze. Notre Français Giezendanner termine à une très belle 4e place. Ca pourrait paraître cruel comme place, mais c'est en réalité une énorme performance pour le skieur de Chamonix. Chapeau bonhomme ! 

 

5h05: Pour les profanes, sachez que la gamine a 16 ans. Médaille d'argent aux JO à 16 ans !!! 

 

(Oui, ça valait bien un code couleur cocorico !)

5h01: Quelle finale les enfants ! Les six coureuses se sont arrachés jusqu'au bout, elles se tiennent toutes en moins d'une seconde ! La dinguerie, popopo ! 

4h58: L'ARGENT POUR PEREEIRA DE SOUSA OUIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!

4h57: Place à la grande finale ! Allez les filles, défoncez touuuuuut !!!

4h55: Victoire de Charlotte Bankes. On ne peut pas s'empêcher de se dire qu'on aurait adoré la voir dans la vraie finale... Elle avait des chances de rafler un joli truc, c'est blasant...

4h53: C'est l'heure de la petite finale de snow dames, avec Moenne Loccoz et Bankes ! 

4h46: Mais oui, ça passe pour Trespeuch et Pereira de Souza, les deux françaises se qualifiebnt pour la finale ! Bon, c'est mieux que rien, on prend et on va être au taquet derrière elles !!!!

4h38: AHHHHhhhhhh la chute de Charlotte Banks alors qu'on avait déjà perdu Moenne Loccoz.... Nooooooooon, non, non, non, non... 5e et 6e, c'est dur. 

4h37: C'est parti pour la demi-finale du snowboard cross !!!

4h32: Un point sur le Super G des français. Blaise est toujours 4e. 

 

4h30: Bon alors j'ai un peu la tête ailleurs mais il me semble finalement que toutes nos françaises sont qualifiées, on annonce Charlotte Banks troisième. En voilà une bonne nouvelle ! 

4h25: Je vous abandonne quelques minutes, juste le temps d'échanger avec notre envoyé spécial en Corée du Sud qui est en train de nous préparer un Facebook Live avec le médaillé d'or Vaultier, rien que ça ! Pour info, ça sera à 8 heures si on n'a pas de souci avec la connexion internet sur son téléphone. 

4h20: NOOOOOOOOOOOOON c'est la chute de Charlotte Banks... C'est la première énorme déception de la journée, c'est dommage... On perd uen réelle chance de médaille d'or. Le seum. 

4h17: Ca passe pour Nelly Moenne Loccoze qui termine 3e et assure sa qualif'. 

4h16: Le principe est simple: 6 snowboardeuses en course, les trois premières sont qualifiées. 

4h15: C'est parti pour le snowboard cross ! 

4h13: Et bim, le temps de référence pour la tchèque Samkova ! 

4h11: Ouh la course très moyenne de la française Pereira de Sousa qui a plus de 4 secondes de retard sur le temps de référence lors de la première manche, celui de l'une des favorites, l'Italienne Moioli... 

4h10: Et si on allait voir les snowboardeuses françaises ? Allez, go. 

4h06: Il était bien parti mais à l'arrivée ça ne paye pas. Le français est 19e, juste derrière son pote Muzaton. 

4h05: Brice Roger entre en piste !

4h02: Ca va bientôt faire 2h30 qu'on est ensemble. J'en suis à mon troisième café, tout va bien. JE NE SUIS PAS DU TOUT ENERVE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4h00: On tient le champion olymique du plus gros casse-cou de l'univers ! La médaille d'or en skeleton est pour le Coréen Sungbin Yun. 

 

3h59: Maxence Muzaton entre en piste. Il réalise une course intéressante même s'il s'est fait quelques frayeurs. A l'arrivée il est à 1'64'' du leader et se positonne en 18e position. 

3h56: Ahhh Ted Ligety qui part à la faute et lâche un gros "fuck" parfaitement audible, ahah ! 

3h48: Allez, on fait un point sur le classement de ce passionnant Super G: 

1. Matthias Mayer (AUT) 

2. Beat Feuz (SUI)

3. Kjetil Jansrud (NOR) 

4. Blaise Giezendanner (FRA)

5. Aksel lund Svindal (AUT) 

6. Vincent Kriechmayr (AUT)

3h46: Je fais une descente pas vilaine mais c'est compliqué pour moi sur ce style de neige très dure", dit Théaux au micro de France Télé, visiblement très déçu. 

3h45: Faut dire que le niveau est incroyablement élevé aujourd'hui à Pyeongchang. Il peut donc carrément être fier de lui, le Blaise. 

 

3h37: Aïe aïe aïe Blaise qui chute du podium après la super course du Suisse Feuz... 

3h34: Matthias Mayer qui prend la première place !!! Super course. Quel niveau aujourd'hui mes aïeux ! 

3h32: Ah une petite faute pour Théaux même s'il réalise quand même une course très honnête mais ça ne suffira pas pour se placer. 

3h31: C'est parti pour Adrien Théaux ! 

3h28: Pour vous situer un peu l'exploit du moment, l'ami Giezendanner n'a encore jamais fait de podium de sa carrière ! Imaginez le truc s'il le fait aux Jeux Olympiques !!!

3h24: Allez, maintenant on va croiser les doigts pour que ça tienne, gros stress en perspective les enfants ! 

3h20: BOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUMMMMMMMMMM BLAISE GIEZENDANNER QUI PREND LA DEUXIEME PLACE, WOUHOU !!!!

3h20: C'est parti pour Blaise Giezendanner, le premier Français ! 

3h19: Les Norvégiens sont on fire ! Svindal vient de réaliser à son tour une belle course et il se place 2e, à 4 1/10 de son compatriote Jansurd. Kriechmayr descend à la 3e place et Cook disparaît du podium. 

3h17: Ca passe (évidemment) crème pour nos quatre snowboardeuses. Rdv à 4h15 les filles ! 

 

3h15: Et allez, Jansrud qui calme tout le monde en mettant 5 1/10e dans la vue à Kriechmayr. une-demi seconde, c'est beaucoup, ça va être dur d'aller le chercher. Quelle course, pouah ! 

3h07: Super perf' de Dustin Cook, le Canadien, qui se place à dix dixièmes seulement de Kriechmayr ! 

3h06: On tient un vrai premier super temps de référence au Super G hommes avec Kriechmayr, l'Autrichien, qui nous sort une course en 1'25''13'''.

3h05: La chute est impresionnante, mais pas le moindre bobo à l'arrivée. 

 

3h03: Bon ben il est 3h, et à 3h c'est, c'est ? C'est le Super G messieurs ! C'est parti !!!

3h02: Oh je vois que l'Italiennee Moioli a placé la barre assez haut avec un temps de 1'16''97 pas piqué des hannetons (Oui, expression du XIXe siècle, mais ça, il est tard, on peut tout se permettre !) ! Les Françaises ne sont pas mal non plus, elles assurent tranquillement cette première manche. La prise de risque, ça sera pour plus tard. 

2h52: Ouiiiiiiiiiii on bascule sur le snowboard !

2h47: La deuxième française, Adeline Baud Mugnier, se manque à son tour. Elle n'était pas du tout dans le tempo, elle n'a pas pris la musique du tracé comme on dit, et à l'arrivée on est à plus de trois secondes de retard. C'est trop, beaucoup trop. 

2h46: Bon, à 2,95 secondes de la première place, ça va être compliqué. 

2h45: Et c'est parti pour Nastasia Noens, la première française du jour ! 

2h43: Ah mince, l'Autrichinne dont je ne me souviens pas du nom qui fait une grosse faute au bout de 100m. Sa course aura donc duré... 3,7 secondes. 

2h39: Oh la chute de l'Américaine Stingler ! Ohpopopopo elle aurait pu se faire TRES TRES mal mais elle a eu de la chance que son genou ne tourne pas. Elle se relève sans trop de problèmes. Ouf. 

2h37: Et merde, j'ai ENCORE raté le classement de ce slalom......... Et vu que France Télé ne l'affiche environ qu'une fois tous les 3 jours...

2h36: Le papa qui commente la course de sa fille aux JO, c'est pas la classe ça ! 

2h35: Allez, Estelle Alphand s'élance (la fille de Luc himself, oui, oui) ! 

2h33: Héhé la jolie course de la Suédoise Wikstroem qui se classe 6e ! Les Suédoises sont en feu aujourd'hui, elles attaquent, prennent des risques, on va peut-être avoir des surprises au niveau du podium. Le suspens, y a que ça de vrai ! 

2h30: C'est vraiment beau à regarder le slalom. Elles dansent sur la neige entre les portes. #InstantPoésie

2h26: Miam miam, j'ai hâte qu'on entre dans le vif du sujet en snow ! Grosses, grosses chances de médailles pour la France ! (Pour le moment, Francee tv reste sur le slalom dames)

 

2h21: Ah tiens, j'avais oublié de vous donner le programme de la journée, au temps pour moi. C'est par ici les amis: 

>> A lire aussi : JO 2018: Maurice Manificat pour porter le ski de fond français... Svindal pour le doublé? Le programme de vendredi

 

2h18: Par contre ça serait pas mal qu'on puisse voir le classement complet... Allez France tv, un petit effort siouplé. 

2h14: Pas mal de surprises déjà pendant ces qualifs puisque Mikaela Shiffrin, l'immense favorite, n'est que 4e pour le moment ! 

2h08: Ouuuuhhhh la grosse perf' de Wendy Holdener qui nous pète un premier slalom à 48.89 !!! 

2h05: "La neige est plus verglacée qu'hier. Mur pentu, verglacé, des portes piégeuses, on va avoir un beau spectacle", nous dit Carole Montillet, la championne olympique française de descente en 2002. On va donc lui faire confiance. 

1h56: Allez, on prend la direction des montagnes et du ski alpin ! Le slalom dames ne va pas tarder à commencer.

1h55: "Ca peut faire paraître un peu exotique de voir un Chinois en skeleton, mais..." Euh, ça va France Télé ? On en est où là sur l'échelle Candeloro du malaise à la tv ? Perso, moi ce qui me paraît exotique dans le skeleton, c'est le skeleton, tout court. 

1h53: Ah tiens, je vois que je ne suis pas le seul à me poser des questions et à chercher des réponses au sujet des gens qui pratiquent ce sport. 

 

1h50: Je découvre ce papier de notre confrère du Monde, qui est à Pyeongchang avec nos deux envoyés spéciaux, au sujet du skeleton. Si ça vous dit. 

 

1h43: Qu'est-ce qu'on fait quand on regarde du skeleton à presque 2h du mat' et qu'on s'apprête à passer la nuit accompagné par les douces voix des journalistes de France TV, et ben on médite. Et là, tout de suite, je me demande quels types de gamins étaient ces gens qui se sont lancés dans une carrière dans le skeleton. Des casse-cous, des homme-canons qui n'ont pas percé dans le milieu du cirque, des Felix Baumgartner en puissance ? Je vais creuser la question. 

1h36: Pour le moment, le temps de référence c'est celui d'un certain Yun, un Sud Coréen, qui a avalé la descente en 2 minutes 30 secondes 53 centièmes. Il voit ses concurrents défiler et personne n'arrive à détrôner le boss pour l'instant. Sé-ré-ni-tude comme dirait Ségolène Royal. 

1h33: Bonjour Pyeongchang. Ca a une certaine allure, non ? 

 

1h32: Allez, avant de se plonger dans le slalom dame de ski alpin, on va aller faire un tour avec les maboules du skeleton. C'est quoi le skeleton ? Oh, pas grand chose. Des mecs (car ce sont les hommes aujourd'hui) à plat ventre sur une luge, tête en avant, qui descendent la piste à plus de 120km/h et se prennent des 4 ou 5 G dans la tronche. 

1h25: J'ai fait ma petite sieste de 19h à minuit pour pouvoir être en forme et vous liver ça aux petits oignons. Mais bon, ce live va quand même être sponsorisé par les cafés Grand-Mère. C'est bien simple, j'en ai une barrique pleine juste à côté de moi, rien ne peut nous arriver. 

1h23: Salut les insomniax, les noctambules, les couches tard ou les lève tôt, qui que vous soyez en fait, bienvenue pour une nouvelle nuit de JO avec de réelles chances de médailles françaises, en snowboard particulièrement !

1h: Voilà ce qui nous attend aujourd'hui:

01h30 - Skeleton : finale messieurs
02h00 - Ski alpin : slalom dames, 1re manche
02h00 - Snowboard : qualifications snowboard cross dames
02h00 - Patinage artistique : programme court messieurs
03h00 - Ski alpin : Super-G messieurs
04h15 - Snowboard : finale snowboard cross dames
05h15 - Ski alpin : slalom dames, 2e manche
07h00 - Ski de fond : 15 km libre messieurs
12h00 - Ski acrobatique : finale saut dames
12h00 - Patinage de vitesse : 5.000 m dames

1h: Salut à tous. On est encore là pour vous faire vivre cette nuit à Pyeongchang ! Le programme commence d'ici 30 mins.

Elle a de la gueule, cette nuit de jeudi à vendredi. Et puisqu'il n'y aura pas de biathlon pour vendredi en fin de matinée, autant tout miser sur le coucher tard (ou le réveil très très tôt). Au programme, de vraies chances de médailles pour la France. D'abord en snowboard cross féminin, pour imiter Pierre Vaultier chez les hommes, nos Français sont toutes de vrais espoirs. Ensuite en ski de fond 15 km, où Maurice Manificat peut arracher la breloque. Enfin on peut espérer une surprise en alpin avec les filles sur le slalom et les garçons dans le Super-G. 

>> On se retrouve vers 1h30 du matin pour cette nouvelle journée à Pyeongchang...