En route pour les JO: Papadakis et Cizeron roulent sur les championnats d'Europe et font tomber des records

DANSE SUR GLACE Ca sent bon pour les Jeux olympiques de PyeongChang, ça...

W.P, avec AFP

— 

Et hop, une médaille de plus
Et hop, une médaille de plus — Pavel Golovkin/AP/SIPA

Ils sont tout simplement intouchables. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont été sacrés champions d'Europe de danse sur glace pour la quatrième année consécutive en signant un nouveau record du monde de points (203,16), ce samedi à Moscou. A seulement trois semaines des Jeux olympiques de PyeongChang​, ça commence à sentir très bon, cette histoire.

Invaincus cet hiver

Papadakis (22 ans) et Cizeron (23 ans), dont le programme libre a été récompensé par 121,87 points - là aussi un nouveau record du monde - ont très largement devancé deux duos russes, Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev (187,13), et Alexandra Stepanova et Ivan Bukin (184,86). Invaincus cet hiver, les danseurs français aborderont les Jeux de Pyeongchang (Corée du Sud) en position de favoris pour l’or olympique.

A chacune de leurs sorties cette saison, Papadakis et Cizeron ont franchi la barre des deux cents points - ce que personne d’autre n’a encore réussi - et amélioré le record du monde de points. Leur précédent (202,16) datait de la finale du Grand Prix début décembre au Japon, où ils s’étaient offert leur toute première victoire sur leurs partenaires d’entraînement et rivaux, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir. Celui du programme libre (120,58) remontait lui à l’étape du Grand Prix à Grenoble mi-novembre.