Les Sang et Or avancent encore en douceur

A. M. - ©2008 20 minutes

— 

La politique des petits pas continue. Samedi, Lens a signé son 3e nul en quatre matchs, à Auxerre (0-0). « Il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour prendre les trois points, mais je saurai me contenter d'un seul. C'est un résultat qui n'arrange personne », estime Jean-Pierre Papin, le coach artésien. Un partage des points hérité de la performance des deux gardiens, l'Icaunais Rémy Riou et l'Artésien Vedran Runje, qui ont stoppé toutes les tentatives. La seule fois où l'Auxerrois était battu, Rémy trouvait le poteau (62e). Avec 61 % de possession de balle, ce sont les Sangs et Or qui auraient mérité d'enlever la mise. Mais par imprécision, ils restent coincés avec deux points d'avance sur le PSG, premier relégable. Le derby contre Lille, demain, vaudra son pesant d'or.