Coupe du monde 2018: La France avec le Pérou, le Danemark et l'Australie!... Le tirage au sort à revivre en direct

FOOTBALL Mains moites et souffle court, venez suivre ce grand moment avec nous...

N.C.

— 

Le tirage au sort complet des groupes de la Coupe du monde 2018, effectué le 1er décembre 2017 à Moscou.
Le tirage au sort complet des groupes de la Coupe du monde 2018, effectué le 1er décembre 2017 à Moscou. — Ivan Sekretarev/AP/SIPA

Le tirage complet

18h10Bon allez, on va tranquillement fermer ce live. Prochain grand rendez-vous pour les Bleus, le rassemblement de mars, avec les deux derniers tests avant la liste des 23. C'est déjà demain... Merci à tous d'avoir suivi ce tirage avec nous, on a passé une bonne aprem! Bon week-end, des bisous ! 

18h04: Ah bah voilà. Obligé de rappeler Karim du coup. 

 

17h58: Haha, très bon Kyle. 

 

17h52: Qu'en pensent les Bleus du Bayern ? 

Kingsley Coman: «Le groupe de la France est OK. Nous pouvons tous les battre, mais notre but est simplement de sortir du groupe et de nous qualifier».

Corentin Tolisso: «C'est un groupe difficile avec des adversaires solides. Nous aurons un gros effort à faire pour atteindre les 8e de finale». 

17h48: Et hop, le petit pap maison pour vous dire tout ce qu'on sait sur les adversaires des Bleus. 

 

17h42: Et celle de Ronaldo-le-Brésilien-le-vrai-quoi:

«Tous les groupes sont bien équilibrés. Nous pouvons être contents du groupe dans lequel nous sommes tombés, nous avons totalement les moyens de terminer en premier. Il y a d'autres groupes plus compliqués, comme celui du Portugal et de l'Espagne. Notre groupe est accessible et Tite (le sélectionneur) doit déjà être en train de préparer son plan».

17h39: En parlant de l'Allemagne justement, la réac de Low:

«Sportivement ce sont des adversaires très intéressants. Nous voulons poser dans ce groupe les fondations de notre défense du titre. C'est notre but». 

bob810

Le groupe F me semble le plus chaud.

>> Y'a débat entre le D et le F. C'est vrai que Allemagne-Mexique-Suède-Corée du Sud, c'est costaud aussi. Tout dépend du niveau du Mexique en fait, mais ça peut faire des dégâts. 

17h31On enquille avec Hervé Renard, sélectionneur du Maroc: «On est tellement heureux d’être là... Mais ce serait la pire des choses de se s'en satisfaire. On va affronter ce groupe avec une grande motivation, ne pas s’avouer vaincu. Comme tout le monde, on voulait éviter l'Espagne dans le pot 2. Bon bah c'est pour nous, merci beaucoup (il se marre)». Alors Hervé, courage ! 

17h26Noël Le Graët maintenant: «Je suis d’accord avec Didier. Il ne faut jamais mésestimé les adversaires, ça a pu faire mal dans le passé. On devra montrer nos qualités. Il ne faut jamais penser être qualifié avant de jouer. Mais on devrait tirer notre épingle du jeu.

Objectif demi-finale? «Oui, l'objectif pour nous est le dernier carré, normal après avoir atteint les quarts de finale en 2014 et la finale de l'Euro 2016».