Coupe du monde 2018: Daesh diffuse un photomontage de Lionel Messi et menace la compétition

FOOTBALL Lionel Messi a été la cible d'une menace de l'organisation de l'Etat islamique...

A.L.G.

— 

Lionel Messi est mal embarqué
Lionel Messi est mal embarqué — Victor R. Caivano/AP/SIPA

A moins d’un an de la Coupe du monde de football en Russie, la question sécuritaire sera au centre de toutes les attentions dans ce contexte mondial de terrorisme. Et cela ne risque pas de se calmer après que l’organisation de l’Etat islamique, via l’un de ses canaux de propagande (Wafa Media Foundation), a diffusé un photomontage de Lionel Messi, la star du foot argentin, emprisonné derrière des barreaux avec du sang coulant sur son visage.

Le budget alloué à la sécurité devrait être très important

Ce photomontage repéré par l’agence SITE Intel Group sonne comme une menace ouverte faite par Daesh à l’encontre de l’événement sportif planétaire numéro un.

Selon l’entourage du footballeur barcelonais, cité dans le quotidien argentin La Nacion, Messi n’aurait pas été perturbé par la diffusion de cette image menaçante. Pour prévenir tout danger durant la compétition qui se tiendra sur le sol russe du 14 juin au 15 juillet 2018, le budget alloué à la sécurité devrait être très important.