VIDEO. Coupe du monde 2018: Falcao soupçonné d'avoir arrangé la fin de Pérou-Colombie

FOOTBALL En Colombie, on parle déjà du pacte de Lima...

W.P.

— 

Falcao à la lutte avec deux joueurs péruviens
Falcao à la lutte avec deux joueurs péruviens — Martin Mejia/AP/SIPA

Décidément, il y en aura eu des sommets, à Lima. Après l’annonce de l’attribution des JO 2024 à Paris et des Jeux 2028 à Los Angeles, la capitale péruvienne a été le théâtre de ce que le site colombien Semana qualifie de « pacte de Lima ». On vous voit venir. « C’est quoi cette histoire encore ? », vous demandez-vous sûrement. Explications.

« On passe ? »

  • Mardi soir, le Pérou recevait la Colombie pour le dernier match de qualif pour la Coupe du monde de la zone Conmebol.
  • Du fait de la victoire argentine et de la défaite chilienne, le match nul assurait la qualification à la Colombie et les barrages au Pérou.
  • A 1-1, Radamel Falcao aurait convaincu un à un les Péruviens de préserver le résultat. Théorie de Semana, vidéo à l’appui.

On y voit effectivement Falcao discuter avec plusieurs adversaires mais aussi l’un des joueurs péruviens demander à son banc « on passe ? » comme pour confirmer une information qu’il venait de recevoir.

Après cette scène, les deux équipes se sont contentées de faire tourner le ballon jusqu’au coup de sifflet final. La Colombie ira en Russie et le Pérou jouera le barrage intercontinental contre la Nouvelle-Zélande.