Match nul de la honte: «On est mieux placés après ces deux matchs qu'avant», rassure Deschamps

FOOTBALL Les Bleus n'ont pas réussi à battre le Luxembourg...

J.L. avec AFP

— 

DD pas content.
DD pas content. — Claude Paris/AP/SIPA

Il ne s’attendait sans doute pas à voir son équipe se prendre les pieds dans le tapis de cette façon après avoir étrillé les Pays-Bas jeudi (0-0). Didier Deschamps n’avait pas de mots pour justifier le match nul des Bleus face au luvxembourg dimanche (0-0), malgré une tripotée d’occasion. « C’est le foot. On dit qu’il n’y a pas de petites équipes ? Bah oui. Avec ce qu’on a fait et le nombre d’occasions, on devait marquer, on ne l’a pas fait. Expliquer l’inexplicable..On a trouvé des solutions, des situations, il a manqué du réalisme, un peu plus de lucidité. Il y avait toujours un pied, une jambe, un poteau… C’est rageant d’avoir autant d’occasions sur un match et de pas marquer ».

>> A lire aussi: France-Luxembourg: Pas si grave, ce triste nul? Les Bleus adoptent la «positive attitude»

Le sélectionneur a toutefois refusé de dramatiser la situation plus que de nécessaire. « Quand ça allait bien après les Pays-Bas, je n’étais pas dans l’euphorie. Les joueurs sont déçus. Mais la réalité comptable aujourd’hui est qu’on est mieux après ces deux matches qu’avant. On est premier, c’est la place qu’on doit garder. On se doit de gagner les deux derniers matches sans attendre quoi que ce soit des autres adversaires ». A commencer pa la Bulgarie, qui ne rappelle pas que des bons souvenirs en la matière.