Los Angeles déclare formellement sa candidature pour organiser les JO de 2028

JEUX OLYMPIQUES Le CIO, Los Angeles et Paris doivent désormais formellement signer un accord tripartite avant la validation de la double attribution le 13 septembre…

T.C, M.A avec AFP

— 

La candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques de 2024 a connu un moment important avec les journées olympiquées, les 23 et 24 juin 2017.
La candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques de 2024 a connu un moment important avec les journées olympiquées, les 23 et 24 juin 2017. — Stephane Allaman/SIPA

Los Angeles a déclaré officiellement sa candidature ce lundi pour organiser les jeux Olympiques de 2028 et un accord avec le CIO, ouvrant la voie à la tenue de JO 2024 à Paris, d’après un communiqué.

« D’après les termes du contrat avec la ville hôte pour 2028, le CIO avancera des fonds au comité d’organisation de Los Angeles au vu de la période de planification plus longue » que pour les JO de 2024, et dans le but d’augmenter la participation et l’accès de la jeunesse aux sports pendant les années menant aux Jeux, précise ce communiqué du comité pour la candidature de LA.

>> A lire aussi : Jeux olympiques: Le maire de Los Angeles ouvre (grand) la porte à Paris 2024

Los Angeles recevra 1,8 milliard de dollas du CIO pour l’organisation des JO 2028 

L’accord a été rendu possible par la décision inhabituelle du CIO d’attribuer simultanément deux éditions des Jeux, en juillet dernier, estimant que les deux candidatures étaient bonnes dans un contexte où elles se raréfient. Ce serait la troisième fois que la métropole californienne organise les Jeux d’été, après 1984 et 1932. Paris a déjà organisé ceux de 1900 et 1924.

Le Comité international olympique a confirmé ce lundi soir la candidature de Los Angeles pour les jeux Olympiques et paralympiques 2028, indiquant que sa contribution atteindrait environ 1,8 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros). « Le CIO est heureux de publier ce jour le contrat ville hôte 2028 à la suite de la déclaration de candidature de Los Angeles pour les jeux Olympiques et paralympiques 2028 », a indiqué le CIO dans un communiqué.

Los Angeles estime qu’il serait « stupide » de refuser 2028

Les détails de l’accord n’étaient pas encore connus. Une annonce du Comité international olympique était attendue plus tard lundi et la mairie de la Cité des Anges pourrait également communiquer. Paris a toujours refusé d’envisager une candidature pour 2028, estimant que son projet n’était calibré que pour 2024, notamment en raison de la difficulté de sécuriser quatre années supplémentaires les terrains où doivent être construits les équipements manquants.

>> A lire aussi : Paris: Les Jeux olympiques 2024 dans la capitale? Pour eux, c’est un grand «non»

Los Angeles n’avait jamais fermé totalement la porte à cette éventualité, assouplissant sa position au fil du temps après avoir indiqué que sa ville était prête à accueillir les JO « demain s’il le fallait ». La semaine dernière, il avait estimé qu’il serait « stupide » de refuser 2028 au regard des compensations financières accordées par le CIO.

« La messe est dite »

Plusieurs élus parisiens ont laissé entendre que l’attribution à Paris de l’organisation des jeux Olympiques de 2024 ne fait plus de doute, après l’annonce d’un accord passé par la ville de Los Angeles avec le CIO pour l’organisation des Jeux en 2028.

« Accueillir les Jeux Olympiques à Paris est une opportunité et un défi pour notre capitale et le Grand Paris », a souligné pour sa part le maire (LR) du 17e arrondissement Geoffroy Boulard.

Le maire (PS) du IVe Christophe Girard a salué « la pugnacité, la détermination d’Anne Hidalgo et la méthode d’équipe avec Tony Estanguet », co-président du comité de candidature de Paris-2024.

En revanche la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo gardait le silence. Cette annonce est une « étape supplémentaire », notait-on seulement dans son entourage.