Nouveau pied-à-terre pour Tsonga

M.A.

— 

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, finaliste de l'Open d'Australie, passe de la 38e à la 18e place au classement ATP publié lundi, qui voit son vainqueur le Serbe Novak Djokovic se rapprocher du N.2 mondial espagnol Rafael Nadal, dont il n'est plus qu'à un peu plus de 800 points.
Le Français Jo-Wilfried Tsonga, finaliste de l'Open d'Australie, passe de la 38e à la 18e place au classement ATP publié lundi, qui voit son vainqueur le Serbe Novak Djokovic se rapprocher du N.2 mondial espagnol Rafael Nadal, dont il n'est plus qu'à un peu plus de 800 points. — Peter Parks AFP
Et de deux. Après Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga s'est installé sur les terres de Federer. Le jeune tennisman, devenu le chouchou de l'hexagone, a décidé de louer un studio dans un village suisse, entre Nyon et Divonne-les-Bains, peut-on lire sur lematin.ch.

Le finaliste de l'Open d'Australie a confirmé dimanche qu'il s'était installé, depuis le début de l'année, en Suisse. Et il l'a réaffirmé lundi, à Roland-Garros, lors d'une conférence de presse:




Pour l'instant, Jo-Wilfred Tsonga n'a pas encore posé ses valises dans le petit village de La Rippe, mais il a signé un bail et déposé un dossier dans la localité. C'est dans une maison blanche avec des volets verts, que «Jo» a loué un studio.

Le joueur a affirmé qu'il aspire à vivre dans un cadre campagnard pour se ressourcer entre les étapes de son marathon professionnel. Et peut-être, comme Gaël Monfils, Amélie Mauresmo ou Guy Forget en son temps, pour bénéficier dans le cadre reposant de la Suisse de quelque avantage fiscal...