Loeb fait le ménage d'entrée

- ©2008 20 minutes

— 

Après les deux spéciales disputées hier soir, Sébastien Loeb avait déjà pris ses aises en tête du rallye de Monte-Carlo. Son coéquipier chez Citroën, Daniel Sordo, a signé le meilleur chrono de la première spéciale, mais le quadruple champion du monde a vite remis les pendules à l'heure dans le deuxième secteur. Sébastien Loeb comptait ce matin 12 secondes d'avance sur Sordo, mais surtout 44 secondes sur Mikko Hirvoven (Ford), présenté comme son plus sérieux rival pour le titre mondial.

« Evidemment, je suis satisfait de ma place, mais il ne faut pas trop s'emballer quand même. La route est encore longue jusqu'à l'arrivée et les pièges sont nombreux, on a pu le voir ce soir », confiait hier Sébastien Loeb au micro de France Bleu Ardèche.