Cerise sur son gâteau, Falcao devient le meilleur buteur de l'histoire de la Colombie

FOOTBALL Mais non, mais non, le Tigre n'est pas mort...

A.L.G.

— 

Radamel Falcao lors de Colombie-Costa Rica le 6 juin 2015.
Radamel Falcao lors de Colombie-Costa Rica le 6 juin 2015. — Natacha Pisarenko/AP/SIPA

La résurrection est totale. Alors que beaucoup d’entre nous le pensait cramé, cassé, bref, fini pour le foot de haut niveau, et qu’on l’imaginait tous plier bagage direction la Chine et le pognon, Radamel Falcao a montré qu’un Tigre ne meurt jamais. Auteur d’une grosse saison avec l’AS Monaco (28 buts inscrits toutes compétitions confondues), le joueur a terminé l’opus 2016-2017 sur une note encore plus positive en devenant le meilleur buteur de l’histoire de la sélection colombienne.

En match amical contre l’Espagne mercredi (2-2), El Tigre a planté son 26e pion sous le maillot des Cafeteros et dépassé un certain Arnoldo Iguaran. Après autant d’émotions fortes, Radamel Falcao, qui a prolongé son contrat en Principauté, va pouvoir partir en vacances l’esprit léger avant, peut-être, de revenir tout casser dès la saison prochaine.