Attaque de méduses au Brésil: Soixante nageurs évacués en urgence d'une rivière

OUILLE Il ne fait pas bon de se lancer dans un marathon aquatique dans le canal de Bertioga...

R.B. avec AFP
— 
L'attaque de méduses a eu lieu dans le canal de Bertioga.
L'attaque de méduses a eu lieu dans le canal de Bertioga. — Capture d'écran Google Maps

Plus de soixante nageurs brésiliens et étrangers ont dû être évacués de la mer en hâte après avoir été piqués par des méduses lors d'un marathon aquatique organisé ce weekend sur le littoral de Sao Paulo (sud-est), une «situation atypique», selon la défense civile.

Selon la base aérienne de Santos, qui organisait l'évènement, le temps pluvieux aurait favorisé la présence d'un grand nombre de méduses dans le canal de Bertioga, d'où partait ce marathon, dont les deux extrémités sont ouvertes sur l'océan Atlantique. Le canal se remplit puis se vide en fonction des marées.

«Les nageurs vomissaient, tremblaient»

«Nous pensons que les méduses ont été entraînées vers le canal à cause de la pluie. Les nageurs vomissaient, tremblaient et ont subi des brûlures», a indiqué le directeur de la défense civile de Santos, Plinio Aguiar, cité lundi par le site d'information G1.

«Une trentaine d'autres athlètes ont renoncé à poursuivre la course quand ils ont vu la souffrance des autres», a-t-il ajouté.

L'une des doctoresses ayant soigné les nageurs, Camila Perucchi, a précisé que les piqûres «étaient sur les bras, les jambes et le visage» et que certains participants ont présenté des réactions allergiques.

Ce marathon aquatique de 24 km existe depuis 40 ans. Cette année 247 nageurs, hommes et femmes, y étaient inscrits.