PSG-DFCO: Paris confirme (3-0) et s'empare provisoirement du trône...Revivez le live du match...

FOOTBALL Le champion de France ouvre la 6e journée de L1 contre Dijon...

William Pereira

— 

Cavani fête son but avec Di Maria
Cavani fête son but avec Di Maria — Francois Mori/AP/SIPA

LIGUE 1
PSG-DIJON FCO
3-0

Score final

Buteurs
Lang (CSC, 15e)
Cavani (S.P., 27e)

Lucas (66e)

Allez, c'est tout pour ce live les amigos. Merci d'avoir suivi le match en notre compagnie. Bonne soirée!

Paris prend la tête, Paris va mieux, oui, mais n’oublions pas qu’il ne s’agissant que de Caen et Dijon. Bien pour se remettre en confiance, pas forcément suffisant pour convaincre les plus sceptiques. La suite pour le PSG, c’est un déplacement laborieux au Stadium de Toulouse. Quant à Dijon, la série noire continue. Trois défaites en autant de matchs à l’extérieur…

22h55: Lucas, au micro de BeIn Sports: « On a pas encore trouvé notre rythme mais ça arrive. Je vois qu'on progresse. Je suis très content. Si on continue comme ça on va bientôt être au top. Emery veut tester tous les joueurs, on va avoir besoin de tout le monde. Il fait son travail, il le fait bien. Je veux marquer le plus de buts possible, plus que la saison dernière. »

92e: C'EST TER-MI-NE! Victoire nette du Paris Saint-Germain qui s'empare provisoirement de la tête du championnat. 

90e: Mine de rien, Javier Pastore aura fait son match pour un type qui revient de blessure. C'est pas la grande folie, mais c'est pas mal.

88e: LA NOUVELLE ALERTE DE SAMMARITANO! La frappe est détournée en corner mais ça chauuuffe! En tout cas le corner donne rien.

86e: Ouuuh Sammaritano qui force Areola à sortir un bel arrêt sur sa ligne! On ne lâche rien du côté du DFCO, c'est beau!

83e: Entre Jesé et Ben Arfa, quel est le plus gros flop du PSG pour le moment? On attend vos réponses au 3216.

81e: OOOH DIONY! C'est dommage! Quelle tentative de l'attaquant dijonnais qui nous sort une torpille de son pied droit. Ca passe vraiment pas loin...

80e: JKA remplace Edinson Cavani. Show-time!

78e: KIMPEMBE! OUUH LA TETE!! Et l'arrêt de Reynet!! C'était pas mal tiré par Pastore, et bien joué de la part du jeune défenseur. Mais ça ne suffit pas.

78e: Et allez hop, encore un corner pour le PSG. Les visiteurs attendent la fin du match là. C'est terrible.

75e: Le héros du match contre Lyon, Lees-Melou, cède sa place à Sammaritano, côté DFCO.

74e: Cavani voit l'appel de Marquinhos dans la surface mais appuie trop son ouverture. Dijon souffre, souffre. Mentalement on sent que c'est compliqué. 

71e: Di Maria sort, Matuidi le remplace. Un marathonien pour un autre marathonien.

69e: On sent qu'Emery adore Lucas. En même temps il court partout le type.

67e: LUUCAAAAS QUI FERME DES BOUCHES! La tête smashée!! 3-0! Et boum! Quel centre de Maxwell...

65e: Meunier cède sa place à Marquinhos. Changement pour le moins étonnant.

64e: Ca chante trop dans les travées du Parc. Arrêtez avec tout ce bruit, on n'en a plus l'habitude.

61e: Sortie du meilleur dijonnais sur le terrain jusque là, Abeid. Diony le remplace.

60e: Ca joue pas mal côté PSG. Lucas récupère le ballon, combine avec Pastore qui n'est pas loin de marquer un centre-tir. Mais Reynet veille au grain.

57e: Faute assez dure de Kimpembe qui mange une biscote de la part de M.Thual.

56e: Oh la belle action parisienne... Mais pourquoi tu tires pas Rabiot? Pourquoi? Tu as un pied droit aussi, tu sais?

54e: Di Maria prend sa chance de loin, plein axe. C'est cadré, mais c'est pas assez puissant pour tromper Reynet.

52e: Oh la sortie autoritaire d'Areola dans les pieds de Lang! Par contre l'arbitre oublie un pénalty pour une main de Kimpembe.

51e: Corner pour Dijon, qui continue d'y croire. Tant mieux pour le spectacle. Abeid le frappe bien mais la défense parisienne est impériale.

49e: Aie, aie, aie beaucoup d'imprécisions dans le jeu de Lucas ce soir. Il n'est pas bien, là, le Brésilien. Mais est-ce qu'on a vraiment envie de voir Jesé entrer?

48e: Paris reprend sa position très haute, peut-être même un peu plus haut qu'en première mi-temps. Emery a dû leur dire que c'était inadmissible de ne gagner que 2-0 à la MT.

46e: C'est reparti au Parc des Princes! A noter que Balmont a fait son entrée côté Dijon.

21h58: Allez, rien que pour vous, je vous livre le tweet polémique de la soirée...

 

21h53 : Autre truc plutôt chouette avec l’appli, c’est que, par exemple, en visitant la boutique du PSG à côté du Parc en réalité augmentée, vous aurez, dans le futur, accès à des réductions et ce genre de choses pour les produits qui se trouvent IRL dans cette même boutique. Sympa. Et en termes de data, le truc sera aussi super-balèze. Toutes les stats, jusqu’aux plus pointues, seront consultables dans l’application. Bref, je vous conseille de la tester, c’est sympa.

21h50: Tiens, je profite de la mi-temps pour vous dire que le PSG lance aujourd'hui « son » Facebook. Pour le moment, ça ne sort que sur iPad. Et ça s'appelle Fansparc. L'appli permet aux supporters de visiter chaque recoin du Parc des Princes en réalité augmentée, de créer son profil, de discuter avec d'autres supporters des quatre coins du monde et même de jouer à des petits jeux. Graphiquement, c'est sympa. Et surtout, le PSG est le premier à tenter le pari de lancer une telle appli.

 

45e: C'est la mi-temps au Parc! 2-0! Score logique pour le club de la capitale, qui maîtrise les débats. Dijon aurait mérité de marquer sur la superbe frappe d'Abeid, mais ça s'arrête là.

44e: OH LA LA LA LA ANGEL! Qu'est-ce qu'il leur met... L'Argentin est à deux doigts d'inscrire le but de la soirée. Mais ça passe juuuste à gauche du poteau de Reynet. 

42e : Pastore balance des sucreries à Cavani depuis tout à l’heure, l’Uruguayen va finir le match avec du diabète.

40e: Corner pour Paris après une superbe action made in Emery avec une passe verticale dans le couloir et un centre de Meunier. Bien joué. Derrière, le corner ne donne rien à cause d'une excellente sortie de Reynet, qui boxe le cuir.

38e: Alerte ballon crevé. Voilà, c'est dit. 

37e: Pastore, sa conduite de balle extérieur du pied soyeux, son numéro 10. Quelle beauté.

34e: C'est cool de voir Dijon se réveiller. La prochaine fois, faudrait penser à le faire avant de prendre deux pions.

31e: OOOOH ABEID QUI TROUVE LA BARRE! QUELLE FRAAAPE! Areola était battu. Ouloulouuu...

30e: Corner pour Paris... Di Maria s'en charge... C'est trop rentrant, du coup le défenseur dijonnais posté au premier poteau permet aux siens de se dégager.

28e: Peut-on pour autant dire que le match est plié? Non (en réalité, si, mais j'ai un live à vendre les gars...)

25e: EDIIIINSOOOON CAVANI!! En puissance! L'Uruguayen ne laisse aucune chance à Reynet. 2-0!

24e: PENALTY POUR PARIS! SUR RABIOT! Faute de débutant. Nul. 

23e: Des sources sûres m'indiquent que ça chante pas mal du côté d'Auteuil, où un groupe de supporters autonomes agit sans suivre le speaker.

22e: Une pensée pour Areola qui touche autant de ballon que Kevin Trapp pour le moment.

20e: Tiens, l'arbitre assistant qui vient de signaler Cavani en position de hors-jeu ressemble énormément à Franck Leboeuf.

18e: Di Maria est pas mal en ce début de rencontre. Il faut le souligner. Par contre, nos amis bourguignons sont inexistants, là.

17e: OH LE BALLON MAGNIFIQUE POUR LUCAS! Le Brésilien cadre cette fois-ci sa tentative mais Reynet la sort en corner. Ca ne donne rien...

15e: LE BUUUUT DU PSG!! Le but chanceux mais le but quand même! Superbe passe de Pastore pour Maxwell qui centre. Dans sa fortune, le Brésilien trouve la cuisse de Lang qui détourne le ballon dans ses cages.

13e: Cet énorme raté de Lucas va sans doute renforcer la confiance de Cavani, qui doit se dire qu'il y a déjà pire que lui.

11e: LUCAAAAS MAIS QU'EST-CE QU'IL NOUS RATE! Superbe centre venu de la gauche qui avait mis toute la défense dijonnaise en échec, ainsi que Reynet, mais même cpùùe ça le Brésilien, arrivé à toute vitesse, ne cadre pas.

9e: Moins d'impact, moins de vitesse. On ne voit pas le PSG d'Emery, là. 

7e: Ca part doucement. Très doucement. Trop douc...zzz...zzz...

5e: Toujours 0-0 au Parc des Princes, alors que Jamel Debbouze a été engagé par le PSG pour faire des blagues à Ben Arfa pour lui remonter le moral. 

klovismarc

klovismarc :Tout est prét pour s extasier puisque on aura pulvérisé Caen et Dijon mais ces équipes ne sont pas Monaco ou Arsenal ni méme Sainté .... emery va devenir le génie d un soir ... Ben Arfa oublié ... et nasser viendra redire en boucle qu il a entiére confiance dans le coach coach coach .... Marrant le Psg ....

Caen et Dijon ne changeront rien, tout comme le début de saison du PSG ne change rien au fait qu'Emery soit un bon coach, non? ;)

3e: Troisième minute et ça va déjo trop vite pour le pauvre Thiago Motta, auteur d'une belle faute sur Abeid.

2e: M.Thual à l'arbitrage. Thual shock comme on l'appelle dans le jargon.

1e: C'EST PARTI AU PAAAARC! Place au football les amis!

20h58: Les 22 acteurs font leur apparition sur la pelouse du Parc des Princes!

20h56: Le retour de Pastore, c'est beaucoup d'amour. Par contre on aurait aimé le voir avec Verratti. Tant pis, ça sera pour une prochaine fois.

20h54: Et pour Paris? (Vous remarquerez que le CM de Dijon donne la compo de Paris et pas celui du PSG. Bah bravo Morray.)

 

20h52: Au niveau des compos, ça donne quoi? Ca donne ça. Pour Dijon.

 

20h45 : C’est parti, départ de ce live ! J’espère que vous allez bien, que vous êtes de bonne humeur et que vous êtes prêts à voir des buts. Parce qu’il va y en avoir, moi je vous le dis ! Enfin je l’espère…

20h: Avant le live, un peu de lecture, comme toujours.

Les ultras de retour au Parc des Princes? Voilà pourquoi il faut y croire

Ben Arfa? «A un moment donné, ça va péter», assure un proche

La saison du PSG est-elle enfin lancée, où la raclée infligée au SM Caen le week-end dernier (6-0) n'était-elle qu’une éclaircie dans le ciel nuageux de la bande à Emery ? On en saura un peu plus à l’issue de cette soirée. Certes, et avec tout le respect que l’on doit à nos amis bourguignons, Dijon n’est pas le Barça, mais on parle là du match piège par excellence. Car Dijon a battu l’OL et que les visiteurs du soir font très mal sur contre-attaque. Un profil qui pourrait déranger l’actuel deuxième de Ligue 1, surtout s’il se montre aussi imprécis que lors de ses deux derniers matchs au Parc. Bref, oui, Paris est favori, mais on est quand même curieux de voir ce que donnera ce match.
>> Rendez-vous à 20h45 pour le départ réel de ce live