JO 2016: «Renaud l'a très mal pris et c'est ce que je ne voulais pas», Riner revient sur ses critiques

SIFFLETS Le porte-drapeau de la délégation française avait fait savoir qu’il fallait apprendre à ne pas se laisser déstabiliser par les sifflets du public…

N.C.

— 

Teddy Riner et Renaud Lavillenie se sont expliqués après les propos du premier envers le second, lors de JO de Rio.
Teddy Riner et Renaud Lavillenie se sont expliqués après les propos du premier envers le second, lors de JO de Rio. — SIPANY/SIPA / Soutello/AGIF/Shutterst/SIPA

La leçon n’était pas censée en être une, on a mal compris ce qu’il avait voulu dire. Teddy Riner est revenu dimanche sur ses mots durs à l’encontre de Renaud Lavillenie, qui avait critiqué le public brésilien après le concours de saut à la perche. « Renaud l’a très mal pris et c’est ce que je ne voulais pas, a commenté le porte-drapeau de la délégation française. A aucun moment, je n’ai visé Renaud. En tant que sportif, on est une famille, on ne s’attaque jamais entre nous. »

>> A lire aussi: Renaud Lavillenie, «humilié» par le public brésilien, fond en larmes sur le podium

Le judoka a tenu à faire cette mise au point après la conférence de presse de bilan de l’équipe de France sur ces JO. « On s’est parlé avec Renaud. Il a entendu ce que je lui ai dit et surtout que mes propos avaient été déformés », a-t-il ajouté.

>> A lire aussi: «On a connu des salles où l’on cherchait juste à survivre», la polémique Lavillenie fait un peu sourire les Experts

Pour rappel, voilà ce qu’il avait déclaré sur France Inter : « Vous savez, quand vous n’êtes pas à la maison et que vous prenez un athlète local, c’est sûr qu’on est sifflé, c’est sûr qu’ils sont contre nous. C’est normal, je peux comprendre aussi le public. C’est aussi ça les Jeux, c’est ça aussi le sport, parfois il y a la pression, et ils veulent vous mettre la pression, mais il faut savoir la remonter, il faut savoir l’évacuer, il faut savoir la mettre de côté. Après, il y en a qui répondent présent et d’autres non ».