Coupe d'Europe: Grosse déception pour le Racing, battu en finale par les Saracens

RUGBY Le buteur anglais Owen Farrell a fait la différence...

N.C.

— 

Le Racing a été battu par les Saracens en finale de Coupe d'Europe (21-9), le 14 mai 2016 à Lyon.
Le Racing a été battu par les Saracens en finale de Coupe d'Europe (21-9), le 14 mai 2016 à Lyon. — Seconds Left/Shuttersto/SIPA

Ce ne sera pas pour tout de suite. Le Racing 92, qui disputait sa première finale de Coupe d’Europe de sa période « moderne » (depuis son rachat par Jacky Lorenzetti en 2006), a été battu par les Saracens (21-9), samedi, à Lyon. Les Anglais ont fait la différence par leur ouvreur Owen Farrell, auteur de tous les points de son équipe.

Machenaud-Carter, la cata

Les Franciliens, eux, n’ont pas été aidés par la perte prématurée de leur charnière. Maxime Machenaud a été victime d’une commotion et a dû sortir dès la 22e minute, imité peu de temps après par Dan Carter. Après ça, ils ont été dominés et ont concédé trop de pénalités. Que le buteur du XV d’Angleterre s’est fait une joie de transformer.

Les Sararcens décrochent leur première Coupe d’Europe et offrent à l’Angleterre un titre qu’elle attendait depuis 2007 et le succès des Wasps. Le Racing devra attendre pour son premier trophée depuis 26 ans.