L'ancien président de la FIFA Joseph "Sepp" Blatter, se fait jeter de faux billets lors d'une conférence de presse le 20 juillet 2015 à Zurich.
L'ancien président de la FIFA Joseph "Sepp" Blatter, se fait jeter de faux billets lors d'une conférence de presse le 20 juillet 2015 à Zurich. — FABRICE COFFRINI AFP

FOOTBALL

Transparency International fait un sondage sur la Fifa, les résultats sont flippants

Le nouveau président de la Fédération internationale aura du pain sur la planche…

On ne sait pas encore qui ce sera, mais une chose est sûre, il aura un sacré boulot devant lui. Le nouveau président de la Fifa, dont on connaîtra le nom vendredi - sauf si le TAS donne raison au Prince jordanien Ali -, va reprendre en main une institution dont l’image a été largement écornée par tous les événements qui se sont passés depuis mai dernier.

>> A lire aussi : Arrestations, Platini, élections… Retour sur six mois de chaos intégral

L’ONG Transparency International a publié ce mardi une grande enquête d’opinion qui montre ce que pense le grand public de la Fédération internationale à travers le monde. Et ce n’est pas beau à voir. Première question, « avez-vous confiance en la Fifa ? ». La réponse est non à 69 %. Le détail par pays vaut le coup d’œil. Ainsi, les cinq pays qui gardent le plus confiance en la Fifa sont la Thaïlande (55 %), le Japon (53 %), la Russie (46 %), l’Afrique du sud (31 %) et le Qatar (30 %). Allez savoir pourquoi…

Le football, un sport corrompu

Parmi les autres chiffres marquants, on peut noter que seulement une personne sur deux (sur 25.000 votants) pense que la Fifa peut restaurer son image après les prochaines élections. Et que 69 % des gens pensent que le grand public devrait être autorisé à voter pour le président. Le football est perçu comme le plus corrompu de tous les sports pour 57 % des votants. Enfin, aucun des cinq candidats n’est l’homme idoine pour succéder à Sepp Blatter pour 60 % des gens.

>> Retrouvez tous les chiffres de cette enquête de Transparency International par ici