Ian Thorpe blanchi des accusations de dopage

DOPAGE L'Agence australienne antidopage n’a pas de preuves contre lui...

D'après AFP

— 

Des entraîneurs connus, en particulier néerlandais et canadien, ont pris samedi la défense du nageur Ian Thorpe, plusieurs fois champion du monde et olympique, mis en cause vendredi dans un contrôle effectué en 2006 par l'agence australienne antidopage (ASADA).
Des entraîneurs connus, en particulier néerlandais et canadien, ont pris samedi la défense du nageur Ian Thorpe, plusieurs fois champion du monde et olympique, mis en cause vendredi dans un contrôle effectué en 2006 par l'agence australienne antidopage (ASADA). — William West AFP

L'ancien nageur australien Ian Thorpe a été blanchi des accusations de dopage qui pesaient sur lui, a annoncé vendredi l'Agence australienne antidopage (ASADA).

«Les éléments en notre possession n'indiquent pas l'usage par M. Thorpe de substances destinées à améliorer ses performances», a indiqué l'Agence dans un communiqué.

Contrôle

Fin mars, le quotidien sportif français «L'Equipe» avait révélé que le quintuple champion olympique australien avait subi un contrôle en 2006 ayant montré des valeurs anormales de testostérone, une hormone stéroïde anabolisante, et d'hormone lutéinisante (LH). Selon l'Asada, ces résultats s'expliquent  par des sécrétions naturelles.

Ian Thorpe, qui a pris sa retraite en novembre 2006 à l'âge de 24 ans après avoir régné sans partage pendant huit ans sur la natation masculine, a toujours clamé son innocence.