Un footballeur international assassiné au Honduras

FOOTBALL Arnold Peralta, milieu de terrain de l'équipe nationale hondurienne, a été exécuté au bout portant alors qu'il se baladait dans un centre commercial avec des coéquipiers...

J.L.

— 

Arnold Peralta, ici en sélection avec le Honduras.
Arnold Peralta, ici en sélection avec le Honduras. — Moises Castillo/AP/SIPA

Le footballeur Arnold Peralta, milieu de terrain de l'équipe nationale hondurienne, a été tué par balles jeudi soir dans le port de La Ceiba, dans le nord du Honduras, a annoncé la police. Arnold Peralta, 26 ans, qui joue dans l'équipe Olimpia de la capitale hondurienne, se trouvait sur le parking d'un centre commercial de La Ceiba, troisième ville du pays, lorsqu'il a été attaqué pour une raison encore indéterminée par au moins un inconnu, a déclaré à l'AFP le commissaire Leonel Sauceda, porte-parole de la police.

«Le mobile du vol est complètement écarté car ses effets personnels n'ont pas disparu», a-t-il ajouté.Selon des footballeurs qui l'accompagnaient, cités par des médias locaux, Peralta allait sortir de son véhicule lorsqu'un motocycliste s'est approché et a tiré sur lui à bout portant. Le joueur avait été convoqué par le sélectionneur national, le Colombien Jorge Luis Pinto, pour un match amical contre l'équipe de Cuba programmé le 16 décembre dans la ville hondurienne de Juticalpa.

Le Honduras est le pays où le taux d'homicides est le plus élevé au monde. En 2014, ce taux a été de 68 homicides pour 100.000 habitants, selon l'Observatoire national de la violence. Plus de 90% des meurtres commis au Honduras restent impunis.