Les Boulonnais recalés par la DNCG

©2007 20 minutes

— 

Boulogne joue les prolongations avant d'être autorisé à évoluer en L2. Hier, la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) a rendu un avis négatif concernant la montée du club du littoral. Et pour cause, l'USBCO n'a pas fourni tous les documents attestant de sa bonne santé financière. « C'est normal, le conseil municipal de Boulogne a lieu vendredi. On attend la délibération justifiant de notre subvention pour 2007-2008 », témoigne Jacques Wattez, le président de Boulogne. En attendant, l'USBCO s'est également vu interdire le recrutement de joueurs professionnels. « Tout est bouclé de ce côté-là. Alors, on attendra l'autorisation pour signer officiellement les contrats », conclut le président.