Ligue 1: Les Gifs vous disent tout de la saison 2015-2016 (si, si)

FOOTBALL Le championnat reprend vendredi…

R.B.

— 

Bakary Koné à la lutte avec Edinson Cavani le 1er août 2015 lors de PSG-Lyon.
Bakary Koné à la lutte avec Edinson Cavani le 1er août 2015 lors de PSG-Lyon. — FRANCK FIFE / AFP

L’attente nous a semblé tellement longue, au point de faire passer le transfert d’Angel Di Maria pour une image subliminale. Vendredi, la Ligue 1 reprend enfin avec un petit Lille-PSG et entraîne forcément son lot d’interrogations. 20 Minutes a consulté sa boule de cristal pour savoir ce qu’allait nous réserver l’année. On a eu beau trier et légender l’image, il se peut que l’on se soit trompé dans l’interprétation. N’hésitez pas à nous le signaler.

Août

Comment le PSG voit la concurrence

Ce que l’OL, Monaco et l’OM veulent faire au PSG

Et aussi : Après avoir roulé sur Lille, Paris réalise un mois d’août presque parfait. Seul bémol ? Un match nul sur la pelouse de Montpellier (2-2) où la recrue héraultaise Yoann Gourcuff martyrise David Luiz. « Putain Rolland, pourquoi on n’a pas pris le petit plus tôt », s’emballe Louis Nicollin devant les caméras de Canal +. On s’amuse nettement moins à Nantes où les recrues peinent à s’intégrer, en particulier l’attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson, à la rue lors du derby contre Angers. Plus au nord, Monaco va s’imposer à Old Trafford et sort Manchester United en barrages de la Ligue des champions. Costaud, surtout avec une équipe de 21,4 ans de moyenne d’âge. Les premiers papiers sur le déclin du foot anglais sont immédiatement dégainés.

Septembre

Lyon se prépare à affronter ses trois adversaires en Ligue des champions

En forme, la défense de Monaco n’encaisse pas le moindre but en championnat

Et aussi : Histoire de changer du Barça ou de Chelsea, le PSG tire le Real Madrid dans sa poule de Ligue des champions. Bad luck mais pas autant que l’OL qui hérite du Barça, de Manchester City et de l’AS Rome. Un tirage horrible qui incite Alexandre Lacazette, pourtant nul en ce début de saison, à solliciter un nouveau rendez-vous pour renégocier son contrat. Plus proche de chez nous, Troyes séduit par son jeu offensif et sa septième place. Invité du CFC, Jean-Marc Furlan ne peut étouffer une larme d’émotion quand on le compare à Rinus Michels.

Octobre

Abou Diaby se sent prêt à jouer son premier match avec l’OM

Pendant ce temps, le PSG a déjà huit points d’avance en Ligue 1

Et le Gazélec Ajaccio s’enfonce déjà dans la zone rouge

Et aussi : Après le nul contre Marseille au Parc, Angel Di Maria est pointé du doigt pour son faible rendement. Laurent Blanc demande à laisser un peu de temps à « Annnerelle ». Lassana Diarra, lui, règne sur le milieu de terrain de l’OM et affirme vouloir disputer l’Euro 2016 avec les Bleus. Pas de quoi émouvoir Didier Deschamps qui offre sa première cape à Claudio Beauvue lors d’un déplacement au Danemark. Déçu par les trois défaites de Lyon en autant de rencontres, Jean-Michel Aulas lâche sur Twitter les photos compromettantes du week-end à Saint-Tropez en mai. Oui, il en restait encore.

Novembre

Bielsa change de tactique mais tout le monde ne suit pas à l’OM

Après un nul à Lorient, Laurent Blanc prend une soufflante dans le bureau de Nasser

Et aussi : Ghislain Printant paie les mauvais résultats de Bastia et se fait limoger au lendemain de la défaite dans le derby contre le Gazélec. Frédéric Antonetti le remplace dans la foulée et réaligne une défense 100 % corse. Sur une pelouse horrible, Saint-Etienne tape l’OM grâce à un but litigieux de Nolan Roux. Canal + diffuse un ralenti de l’action et se fait de nouveau boycotter par le club marseillais. beINSports en profite pour inviter Abou Diaby au Club du Dimanche, obtenant le plus beau moment de télé de l’année avec ses larmes à la vue d’un sujet sur Dan Smith, l’homme à l’origine de ses soucis physiques.

Décembre

Ses adversaires tentent tout pour l’arrêter mais Marco Verratti reste monstrueux

 

Et aussi : Tout va bien pour Paris qui sort premier de sa poule de Ligue des champions et pointe au premier rang à la trêve. Tout va mal à Bordeaux qui limoge Willy Sagnol et embauche Claude Makelele pour rester dans la mouvance ancienne-gloire-Bleue-pas-championne-du-monde. Neuvième, Angers boucle une première partie de saison réussie dans le sillage de son attaquant Billy Ketkeophomphone, auteur de 12 buts. Les salariés du Décathlon local utilisent leur droit de retrait face aux nombreuses demandes de flocages.

Janvier

Après une nouvelle rumeur sur la venue de Nkoulou à l’OL, Aulas et Labrune se frittent par communiqués de presse

15e, Bordeaux n’a plus le choix et investit pendant le mercato hivernal

Et aussi : Eliminé de la Ligue Europa, l’OM se fait à nouveau sortir dès les 32es de finale de la Coupe de France par Thouars. La France se divise de nouveau entre pro et anti Bielsa au point de faire passer inaperçu les huit millions d’euros dépensés par le Stade Rennais sur un attaquant letton. Improbable toujours, la déculottée de l’année vient de Montpellier, vainqueur de Caen sur un humiliant 8-2. Puni après la déroute, Rémy Vercoutre retrouve le banc de touche. Sa seconde maison, disent les mauvais esprits.

Février

Dominique Arribagé peine à sortir Toulouse du ventre mou

Quatrième avec le Losc, Hervé Renard s’appuie sur les jeunes du club

Et aussi : C’est le retour de la Coupe d’Europe avec seulement deux clubs tricolores engagés. Fessé par la Juventus Turin en huitième de finale de la Ligue des champions (3-0), Monaco ne perd pas tout grâce à la signature d’un pré-accord pour le transfert de Fabinho avec les dirigeants turinois. Montant, treize millions d’euros. Le PSG peine à l’aller contre le FC Porto et ne doit son salut qu’à Lucas Digne, dont l’improbable but de la tête lui vaut un statut « de meilleur latéral gauche du monde » dans la bouche de Nasser. En Ligue 1, Nice voit enfin le premier grand match d’Hatem Ben Arfa contre Monaco. De là à l’envoyer à l’Euro 2016, il n’y a qu’un pas que Claude Puel franchit allégrement en conférence de presse.

Mars

Quand le Stade Rennais pense enfin gagner un trophée mais se rate encore

Quand on commence à vous parler d’un possible retour de Didier Drogba à l’OM

Et aussi : Le PSG se qualifie finalement pour les quarts de la C1 grâce à un doublé de Javier Pastore, relégué sur le banc jusqu’à présent. Twitter implose. A Monaco, le club publie un communiqué pour demander l’arrêt des jeux de mots foireux mêlant El-Shaarawy et le Sphynx. Humour toujours, le Losc célèbre la fin de l’hiver et le retour de la chemise blanche de son coach par une vidéo hommage diffusée sur son site. A Lyon, la victoire de Nantes à Gerland sonne la fin de l’ère Fournier. Raymond Domenech candidate dans la foulée mais JMA donne sa chance à Sonny Anderson.

Avril

Troisième, Saint-Etienne tente de résister au retour des autres équipes

Le PSG est encore éliminé en quart de finale de C1

Et aussi : Dans l’indifférence générale, Sochaux remporte la Coupe de la Ligue en battant Lorient en finale. L’élimination du PSG par le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions fait naturellement beaucoup plus de bruit, d’autant que Zlatan Ibrahimovic sort un match horrible contre les Bavarois. La rumeur d’une arrivée de Pep Guardiola surgit. On parle aussi d’Arsène Wenger et un peu de Rafael Benitez, viré du Real Madrid, sans oublier Fabio Capello et José Mourinho. Frédéric Thiriez profite de la relégation arithmétique du Gazélec Ajaccio pour demander le passage à une seule montée de Ligue 2 par an. Pour la première fois de sa carrière, Olivier Guégan signe un autographe lors d’un déplacement à Rennes. Le début de la gloire.

Mai

Caen retrouve la Ligue 2

Zlatan annonce au vestiaire parisien son départ pour les Etats-Unis

Les supporters marseillais disent adieu à Marcelo Bielsa

Et aussi : Devinez quoi ? Le PSG est champion. Surprise encore, Saint-Etienne boucle la saison à la troisième place et remporte la Coupe de France. Le tout en ayant marqué 23 buts de la saison. Caen et Angers accompagnent le Gazélec à l’échelon inférieur. Au rayon des départs, Zlatan Ibrahimovic officialise son départ aux Etats-Unis au micro du speaker du Parc. Blême, Nasser appelle aussitôt Jorge Mendes. Au Vélodrome, Marcelo Bielsa se casse sans un mot pour la presse. La fin de son aventure olympienne sera annoncée par l’un de ses amis, blogueur péruvien de son état. Auteur d’une fin de saison dingue avec Montpellier, Gourcuff est appelé dans le groupe tricolore pour l’Euro 2016. L’histoire sans fin.