Transfert de Neymar: Une enquête pour évasion fiscale ouverte par le Brésil

FOOTBALL Les autorités s’interrogent sur des « mouvements atypiques » de 33 millions d’euros du compte du Barça à celui de l’entreprise du père de l’attaquant…

20 Minutes avec AFP

— 

Neymar à Berlin, le 5 juin 2015.
Neymar à Berlin, le 5 juin 2015. — Michael Sohn/AP/SIPA

Neymar au centre des attentions, sur le terrain et en dehors. Les autorités brésiliennes vont ouvrir une enquête pour évasion fiscale lors du transfert de l’attaquant au FC Barcelone, une affaire qui a déjà valu aux dirigeants du club catalan d’être renvoyés devant la justice espagnole.

Selon des documents du ministère des Finances, que reproduit le magazine Epoca samedi, une demande de vérification des comptes de l’entreprise Neymar Sports & Marketing, dirigée par son père, a été demandée par les autorités douanières. Celles-ci souhaitent connaître l’origine des « mouvements atypiques » de fonds d’environ 115 millions de réals (environ 33 millions d’euros) venant du Barça vers NP & M entre 2011 et 2013.

Affaire criminelle

Ironie du sort : la mise en vente d’Epoca a eu lieu juste avant la victoire du Barça en finale de Ligue des champions face à la Juventus Turin, à Berlin, avec un troisième but signé Neymar (3-1).

>> Revivez le match comme à la maison

Selon le journal, les autorités fiscales ont déjà enquêté sur les biens de la société au Brésil et pourraient utiliser, le cas échéant, des données dans une affaire criminelle. Le 29 mai, Santos, club de Neymar avant son transfert au Barça, a aussi décidé de poursuivre, devant la Fifa, Neymar père et fils ainsi que la société NP & M pour irrégularités dans le coût de son transfert.