Caen-Lyon: Revivez la défaite de l'OL (3-0) et la fin des espoirs lyonnais

FOOTBALL L'OL veut retarder le sacre parisien...

R.B.

— 

Nabil Fekir lors du match entre Guingamp et Lyon le 4 avril 2015.
Nabil Fekir lors du match entre Guingamp et Lyon le 4 avril 2015. — David Vincent/AP/SIPA

CAEN-LYON: 3-0

Buts: Benezet (41e, 44e), Privat (85e)

19h: Bonne soirée. A bientôt !

18h58: Allez, on vous laisse.

18h57: Lyon pointe désormais à six points du PSG et a sept buts de retard au goal average. Bref, c'est quasi mort à deux journées de la fin.

18h54: Vercoutre au micro de Canal +: "Je suis fier de mes collègues, personne ne pensait que l’on allait le faire. On avait une montagne et on s’est battus comme des chiens. Lyon est mon équipe de cœur mais c’est le football, ils joueront la Ligue des champions l’an prochain."

18h51: Tour d'honneur de Vercoutre. Le mec a plombé son ancien club bien comme il faut.

18h50: Malbranque au micro de Canal+: "On s'est fait manger, on ne mérite rien aujourd'hui. Je pense que le titre est fini, il va falloir se contenter de cette deuxième place."

18h49: C'EST FINI. LYON S'INCLINE A CAEN ET DIT PRESQUE ADIEU AU TITRE DE CHAMPION.

90e: Perdre contre Lens à la maison, il fallait le faire.

89e: Au moins, vous jouerez la Ligue des champions les Lyonnais. C'est pas si mal.

87e: Et Lopes qui sauve la balle du 4-0. Lyon ne voit plus le jour.

85e: ET LE BUT DE PRIVAT. 3-0 POUR CAEN.

84e: Vous allez voir que ça va finir à 3-0 pour Caen tout ça.

82e: On est d'accord, c'est bien plus fort.

80e: Benezet sort, standing ovation pour le buteur du jour.

79e: ET KANTE QUI RATE LA BALLE DU 3-0. C'est sauvé par Lopes...

77e: Je veux bien ce que l'on veut avec Neuer mais regardez moi ce match du gardien normand.

75e: ET YATTARA QUI PERD SON DUEL AVEC VERCOUTRE.  Il est énorme.

74e: Les hommes de la victoire caennaise mon pote.

72e: ET LA SUPERBE PARADE DE VERCOUTRE SUR CETTE FRAPPE DE FEKIR. Rémy est en train de couler les copains.

70e: Bon, ça risque de bientôt faire trois titres de suite pour le PSG. Ca vous fait quoi ?

68e: Nasser a dû apprécier cette superbe intervention d'Imorou sur Grenier.

67e: LE TOUT POUR LE TOUT.

65e: Gros gros match de Caen en tout cas, bien parti pour taper l'OM et l'OL en cette seconde partie de saison.

63e: On a échappé au pire #Vercoutre.

61e: Grenier fait n'importe quoi et envoie son coup franc bien à côté du but de Vercoutre.

59e: Oh l'intervention de Koné. Costaud.

58e: Cramé, Koita laisse sa place à Bazile.

58e: J'aime bien Sloan Privat mais il est quand même sacrément lent, comme on vient de le voir.

56e: Match très frustrant pour le père Lacazette, qui se débat entre les défenseurs caennais.

55e: Les Lyonnais poussent comme des chiens mais ça ne passe pas pour l'instant.

54e: Il est pas bien Jean-Mich.

52e: Mais c'est tout mou et capté sans souci par Vercoutre. On sent une grosse tension entre les deux hommes depuis le début du match.

51e: Grenier au coup franc. Attention les gars...

49e: Il est déchaîné Benezet aujourd'hui. Nommez le moi d'urgence aux trophées UNFP. Trop tard? On s'en fout !

47e: Oh la sanction.

46e: ON REPREND.

17h47: C'EST LA PAUSE. L'OL a craqué en cette fin de première période. Les dernières chances de remporter le titre sont en train de s'envoler...

44e: ET LE DOUBLE DE BENEZET. LYON PREND COMPLETEMENT L'EAU.

41e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUT DE CAEN PAR BENEZET. LOGIQUE.

40e: MAIS COMMENT CAEN NE LA MET PAS AU FOND? QUELLE OCCASION.

39e: L'OL se fait bouger quand même. On les sent très nerveux les Lyonnais.

37e: Ce match est assez dingue en tout cas.

35e: Passion troll.

33e: Il vous fait mal l'ancien.

32e: OH VERCOUTRE QUI BLOQUE LE PIQUE DE GRENIER ET QUI VIENT CHAUFFER SON ANCIEN PARTENAIRE.

30e: VERCOUTRE, C'EST NEUER. Bel arrêt sur Lacazette puis encore une parade sur la tête de Tolisso sur le corner suivant.

27e: ET NON, L'ARBITRE LE REFUSE. Jaune pour simulation pour Nangis. N'importe quoi.

27e: Y A PAS PENO POUR CAEN LA ?

26e: Au tour de Bénézet d'y aller tout seul et de retourner la défense de l'OL. Dégagé des poings par Lopes.

24e: Joli numéro de Lacazette, contré de justesse par un défenseur normand. Il est chaud.

23e: Hum, je vais essayer d'oublier cette frappe de Koita. Pas terrible mec.

21e: Euh, en fait si, il y va un peu fort Dabo. Voire très.

19e: A noter qu'il fait beau en Normandie. En mai. Complètement dingue.

17e: Clairement, pas de 0-0 aujorud'hui. Taisez-vous les Ligue 1 haters.

15e: Au tour d'Alex Lacazette de tenter sa chance. On voit du foot là mais le Lyonnais y va un peu tout seul.

13e: Caen bouscule l'OL là. Ca réclame un peno sur Koita pour ce tacle de Dabo...

11e: OH C'ETAIT CHAUD. Beau centre d'Imorou, tête de Privat qui file à côté...

9e: Ca tente de combiner entre Grenier et Fekir. C'est joli mais ça ne passe pas.

7e: Régale nous l'artiste.

5e: On a la deuxième attaque de France (Lyon) contre la cinquième. Je mange mon chapeau s'il n'y a pas de but.

3e: Ce coup franc tout moisi de Bénézet a failli devenir dangereux. L'effet Koné en défense centrale.

1ere: C'EST PARTIIIIIII.

16h59: Le présentateur de Canal+ Thomas Thouroude vient donner le coup d'envoi fictif.

16h58: Les équipes sont sur la pelouse.

16h58: Mais oui D'Ornano.

16h56: Gonalons veut "assurer la seconde place pour Lyon". Bon, on oublie peu à peu le titre.

16h55: On se chauffe côté lyonnais.

16h53: N'hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires. Je suis là pour vous.

16h51: Caen veut s'éloigner de la zone rouge. Une victoire aujourd'hui et le maintien sera presque assuré.

16h49: Le PSG a six points d'avance après sa victoire contre Guingamp (6-0). Vu comment carbure Paris, ça sentira le titre à plein nez si Lyon ne parvient pas à taper Caen.

16h47: Et voilà la composition des Normands. Inépuisable Nicolas Seube.

16h46: Je vous envoie la compo lyonnaise. Avec Clément Grenier inside, le meneur de jeu de l'OL.

16h44: BONJOUR TOUT LE MONDE. Et bienvenue pour ce Caen-OL.

Juré craché, l'OL a promis de ne pas abdiquer dans la course au titre. On salue cette persévérance mais la claque infligée par le PSG à Guingamp (6-0) vendredi et les six points d'avance pris le leader parisien rend la tâche des Lyonnais très compliquée. Désormais devancés à la différence de buts par le club de la capitale, Alexandre Lacazette et ses partenaires se rendent à Caen samedi pour tenter de retarder le sacre parisien. Et entretenir le fol espoir d'un titre parti pour s'offrir une nouvelle fois au PSG.

>> Pour voir si la démonstration du PSG a touché l'OL, venez suivre ce match avec nous à partir de 16h50.