«Je n'ai jamais pris de substances dopantes»

CYCLISME L'Italien Ivan Basso revient sur ses aveux...

— 

Le cycliste Ivan Basso à sa sortie du Comité olympique italien, ce lundi à Rome.
Le cycliste Ivan Basso à sa sortie du Comité olympique italien, ce lundi à Rome. — DR

L'Italien Ivan Basso, qui avait admis lundi son implication dans l'affaire de dopage sanguin Puerto, a déclaré mardi qu'il n'avait «jamais pris de substances dopantes ni jamais fait d'autotransfusions» mais qu'il y avait seulement eu «tentative de dopage», mardi à Milan.

«J'ai admis une tentative de dopage en vue du Tour de France (2006, ndlr)», a-t-il continué, ajoutant: «Je suis prêt à purger ma peine».

«J'ai toujours gagné de manière propre, a poursuivi le vainqueur du Tour d'Italie 2006, et j'ai l'intention de recommencer à courir et de faire le métier que j'aime. Je retournerai sur le vélo après avoir purgé ma peine».