Les Canaris ne veulent plus lanterner

©2007 20 minutes

— 

« Il faut avoir de l'orgueil pour ne pas être ridicules ! » Hier, Japhet N'Doram, le coentraîneur des Canaris, a piqué au vif ses protégés avant le match au Mans, demain soir (20 h), lors de la 35e journée

de Ligue 1. Lanterne rouge, les Canaris ne peuvent plus compter que sur un miracle pour rester parmi l'élite la saison prochaine. Un faux-pas et les derniers matchs

qui se profilent comp­teront pour du beurre.

Même Michel Der Zakarian, l'autre coach - toujours enclin à se reposer sur un espoir arithmétique - convient que le sort est quasiment scellé. « Mathé­ma­tiquement, on sait que ça va être difficile. Même en gagnant nos quatre derniers matchs on n'est pas sûrs de rester en L1. Certaines équipes devant nous [notamment Nice, 17e à huit points]

se sauvent en gagnant deux rencontres ! » En clair, pour la première fois en 44 ans,

le FC Nantes va être relégué à l'étage inférieur. Reste une source de motivation, celle de ne pas être affublé d'une cuillère de bois le 26 mai. « Il faut essayer de ne pas finir dernier ! », corrobore Julio Rossi.

pros Le gardien de l'équipe CFA, Guy-Rolland N'Dy Assembe (21 ans), devrait passer professionnel dans les semaines à venir. Quant au milieu de terrain Mathieu Chemin, « son cas est dans les mains du staff pro », a déclaré Laurent Guyot. Enfin, William Vainqueur, titulaire en pro en cette fin de saison, « doit être patient ».