Arsenal-Monaco: Les journaux anglais ne ratent pas Arsène Wenger et «la bande d'idiots» d'Arsenal

FOOTBALL La revue de presse britannique s'en prend aux Gunners mais n'oublie pas de rendre hommage à Berbatov et aux Monégasques...

J.L.

— 

La presse britannique n'est pas tendre avec Arsenal après la défaite contre Monaco.
La presse britannique n'est pas tendre avec Arsenal après la défaite contre Monaco. — Capture d'écran/20 minutes

Il y en a pour tous les goûts dans la presse sportive britannique ce matin, après la magnifique performance des Monégasques mercredi à l'Emirates (1-3). Quelques titres, naturellement, s'en prennent à Arsène Wenger et à ses choix tactiques, comme The Independant («Look away now, Arsène», qu'on peut traduire par «Regarde ailleurs maintenant», avec la photo qui va avec).

Metro fait dans le jeu de mot simpliste mais efficace, avec Berbatov en couverture et un titre parlant («Monako»), tandis que le Daily Telegraph a du mal à contenir sa colère («Naïf, pitoyable, désorganisé»). Mais comme d'habitude, ce sont les tabloïds qui font le plus fort avec un jeu de mot à partir du prénom de Berbatov («Dimwtiz», qui peut se traduire par "idiiots). Voici un florilège.

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1

 

 

/photo/1