NBA: Le genou de Derrick Rose flanche encore

BASKET Le meneur des Chicago Bulls, décidément maudit, doit se faire opérer d'une déchirure du ménisque...

J.L.

— 

Grâce à Joakim Noah et Derrick Rose, Chicago a brisé la série de 19 victoires d'affilée à domicile de Golden State, le 27 janvier 2015.
Grâce à Joakim Noah et Derrick Rose, Chicago a brisé la série de 19 victoires d'affilée à domicile de Golden State, le 27 janvier 2015. — EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C'est l'histoire vue et revue d'un joueur de grand talent, amené à dominer son sport en compagnie des plus grands, mais finalement plombé par ses insuffisances physiques. Derrick Rose, qui n'a joué que 60 matchs lors des deux dernières saisons en raison de deux graves blessures au genou, va encore devoir passer sur le billard.

Le meneur de jeu des Chicago Bulls, qui revenait tout doucement à un niveau acceptable cette saison (18 points et 5 passes en moyenne) a senti une douleur à l'entraînement. Verdict: déchirure du ménisque et plusieurs semaines d'indisponibilité, probablement jusqu'à la fin de la saison. Une rechute qui a ému une bonne partie de la Ligue, en particulier Lebron James, qui lui a apporté son soutien sur Twitter.