Attaque à «Charlie Hebdo»: Minute de silence, applaudissements et «Pilou-Pilou» modifié, l’émouvant hommage lors de Toulon-Racing Métro

RUGBY Le stade Mayol a honoré la mémoire des personnes décédées...

R.B.

— 

Les joueurs de Toulon et du Racing observent une minute de silence avant la rencontre entre les deux équipes le 10 janvier 2015.
Les joueurs de Toulon et du Racing observent une minute de silence avant la rencontre entre les deux équipes le 10 janvier 2015. — Capture d'écran Canal+/20 Minutes

Un moment très fort. Parmi tous les hommages aux douze victimes de la tuerie de Charlie Hebdo rendus ce week-end sur les stades français, celui organisé avant la rencontre entre Toulon et le Racing Métro a été particulièrement poignant. Après l'entrée des joueurs des deux équipes avec un T-shirt hommage, le stade Mayol a observé une minute de recueillement dans un silence religieux. De nombreux spectateurs étaient venus avec des pancartes de soutien et ont également entonné une «Marseillaise».

Ancien éditeur de Charb et Tignous, deux des dessinateurs tués mercredi, le président varois Mourad Boudjellal a ensuite demandé une minute d'applaudissements «parce qu'on ne fait pas une minute de silence pour des saltimbanques».

>> Les événements de samedi à suivre en live par ici

Le traditionnel "Pilou-Pilou", hymne des supporters toulonnais, a été modifié pour être conclu sur un «parce que Charlie». L'hommage ne s'est pas limité à l'avant-match puisqu'à chaque essai inscrit, la speakerine annonçait «Charlie» en guise de prénom du joueur concerné.