Les quatre rumeurs les plus foireuses du mercato

FOOTBALL La période des transferts est propice à tous les excès...  

R.B.

— 

Clément Grenier lors du match entre Lille et Lyon le 23 février 2014.
Clément Grenier lors du match entre Lille et Lyon le 23 février 2014. — M.Libert/20 Minutes/SIPA

Avouons-le d'emblée, la moindre petite rumeur est capable de nous émoustiller durant ce mercato hivernal. Attendue avec impatience, la période des transferts peut susciter quelques excès, entre «informations» parties de presque rien et joueurs fictifs envoyés à droite à gauche, 20 Minutes a sélectionné quatre histoires fumeuses.

Claudio Lustenberger, le Suisse censé aller à l'OM

Le test a bien marché. Fin juin 2012, le site horsjeu.net s'amuse à créer un faux compte de journaliste sur Twitter pour relayer l'intérêt de l'OM pour un latéral gauche suisse du FC Lucerne, Claudio Lustenberger, en s'appuyant sur un article fictif d'un quotidien helvète. Reprise sur plusieurs sites spécialisés, «l'information» est démentie dans la foulée par le club marseillais. Quelques jours plus tard, horsjeu.net dévoile les coulisses de la supercherie. Pour info, Lustenberger évolue toujours au FC Lucerne.

Borisio Ferrara, l'Italien fictif qui intéresse Saint-Etienne

Là aussi, l'histoire part de presque rien. A l'été 2006, deux supporters stéphanois créent de toutes pièces un joueur italien, Borisio Ferrara, et affirment sur un forum de supporters que les Verts sont disposés à recruter le joueur. Quelques jours plus tard, la nouvelle échoue dans les pages de France Football. Aux dernières nouvelles, on l'attend toujours dans le Forez.

Lionel Messi, envoyé à Chelsea pour l'avoir suivi sur Instagram

Lundi soir, certains supporters du Barça commencent à imaginer l'impossible, un départ de Lionel Messi. La raison? Pour avoir suivi Chelsea et deux des joueurs du club anglais sur Instagram, l'Argentin, absent de l'entraînement pour maladie le jour même, est envoyé illico de l'autre côté de la Manche sur fond de tensions avec Luis Enrique. On attend de voir mais ça semble un peu léger pour accréditer la thèse d'un départ de Lionel Messi.

Clément Grenier et le vol du Newcastle

Un simple trait d'humour et les supporters de Newcastle s'emballent. Alors que le club anglais s'intéresse au milieu lyonnais Clement Grenier cet été, un internaute affirme sur Twitter l'avoir croisé sur un vol entre les deux villes.

Suffisant pour qu'un site de supporters anglais relaie l'information et pour que des forums se mettent à débattre de la crédibilité du tweet. Pas de quoi faire partir Clément Grenier de l'OL.