Un an après son accident, Michael Schumacher «communique avec les yeux», selon Philippe Streiff

SANTE Philippe Streiff, ancien pilote de Formule 1 et proche des Schumacher, a donné des nouvelles de l’ex-champion dans «Le Parisien» ce dimanche…

A.G.

— 

Michael Schumacher le 3 février 2010 alors qu'il était encore pilote de Formule 1
Michael Schumacher le 3 février 2010 alors qu'il était encore pilote de Formule 1 — Jose Jordan AFP

Victime le 29 décembre 2013 d’un accident de ski qui l’a plongé dans le coma, l’ex-champion de F1 est chez lui, «conscient» et «commence à reconnaître les siens», a indiqué au Parisien l’ex-pilote Philippe Streiff dans une interview publiée ce dimanche

«Il est conscient. Mais il n’a toujours pas retrouvé l’usage de la parole, et communique avec les yeux. Il commence tout de même à reconnaître les siens, sa femme et ses enfants, mais il a de gros problèmes de mémoire», a ajouté ce proche de la famille Schumacher, lui-même victime d’un accident survenu en 1989 qui l’a laissé tétraplégique.

«Sa moelle épinière n’a pas été endommagée» 

Philippe Streiff, qui prend des nouvelles de Michael Schumacher par le biais du professeur Gérard Saillant qui l’a soigné et qui est également au chevet de l’ex-champion de Formule 1, se montre plutôt optimiste. «Pour l’instant (...), le passage du lit à la chaise roulante est déjà très difficile, il faut que le corps se réhabitue à la position assise, moi ça m’a pris plus d’un an. Michael commence à travailler là dessus. A long terme et dans l’idéal, il pourra peut-être espérer un jour marcher avec des béquilles car sa moelle épinière n’a pas été endommagée», a-t-il déclaré au Parisien.  

Après son accident de ski à Méribel, Michael Schumacher a été traité pendant cinq mois au CHU de Grenoble. Il est sorti du coma en juin. Il a ensuite regagné la Suisse pour être soigné à l’hôpital de Lausanne, qu’il a quitté en septembre pour regagner son domicile, à Gland en Suisse, où il est actuellement pris en charge.