Classico: Les tee-shirts humoristiques anti-OM fleurissent

FOOTBALL Un entrepreneur parisien met en vente un tee-shirt chambrant l’adversaire…

Antoine Maes

— 

Un modèle pose avec le maillot de Lutecity destiné aux supporters du PSG.
Un modèle pose avec le maillot de Lutecity destiné aux supporters du PSG. — Lutecity

Il l'avoue sans peine: «C’est de la vanne franchouillarde, bête et méchante de supporter». Benjamin, dirigeant de Lutecity, commercialise depuis quelques jours un tee-shirt pour le moins... spécial. On y voit le logo de l'OM détourné pour former une paire de jambes écartées avec ce slogan: «La Bonne Mère, I’m loving fuc….. it». Un accessoire qui trouve son public du coté des supporters du PSG, alors que le match contre Marseille approche à grands-pas.

«C'est de la déconne, il faut le prendre au second degré»

«En France il y a le droit à la caricature et à la satire, reprend le dirigeant de cette toute petite entreprise. Il n’y a aucune intention de faire mal à l’OM. C'est de la déconne, il faut le prendre au second degré», assure le vendeur. D'autant que si le produit en question était en quasi-rupture de stock jeudi après-midi, Benjamin n'en a imprimé et écoulé qu'une centaine. Mais la proximité du choc face à l'ennemi préféré des Parisiens a boosté les ventes de ce site vieux de deux ans, qui fournit la sphère des supporters du PSG. Les semaines de Classico sont importantes pour tout le monde. Vous les journalistes, moi vendeur de fringues, mais même en tant qu’amateur de foot. En termes de vente, j’ai quasiment entre 50 et 60% de ventes en plus.»

«Je ne cherche pas à en vendre des millions»

Peu de risques non plus de voir l'un ou l'autre des clubs se plaindre, puisque la petite société n'utilise aucune marque déposée pour ses produits. «Je ne suis pas dans la grande distribution, je ne cherche pas à en vendre des millions», reprend Benjamin, qui fait remarquer que certains Marseillais font exactement les mêmes produits, «et même des très rigolos». Quand au fait d'attiser la haine potentielle, là non plus, pas de problème: «C’est pour entretenir la passion autour du Classico. Plutôt que les mecs se foutent sur la gueule sur une aire d’autoroute avec des battes de base-ball, est-ce qu’il ne vaut mieux pas qu’il y ai dans les rues seulement quelques concombres avec des tee-shirts rigolos?».