Pape Diouf veut que les Africains de Ligue 1 boycottent le championnat

FOOTBALL L'ex-président de l'OM réclame une action forte après les propos de l'entraîneur bordelais...

A.M. avec AFP

— 

Pape Diouf, candidat à la mairie de Marseille et ancien président de l'OM, le 7 mars 2013 à Marseille
Pape Diouf, candidat à la mairie de Marseille et ancien président de l'OM, le 7 mars 2013 à Marseille — Bertrand Langlois AFP

Non, la polémique n'est pas terminée. Loin de là. Après les propos de Willy Sagnol, l'entraîneur de Bordeaux sur le «joueur typique africain», Pape Diouf, ancien président de l'OM, propose une action radicale: le boycott de la prochaine journée de Ligue 1 par les joueurs africains. «Que tous les joueurs issus d'Afrique se donnent le mot et décident de ne pas prendre part à une prochaine journée de championnat. L'impression sera merveilleuse et instructive» réclame pape Diouf dans une lettre ouverte publiée par Le Monde.

Comparant la sortie de Sagnol à l'affaire des quotas, Diouf interpelle les joueurs concernés, ceux qui joueront ce week-end en Ligue 1. «Ces joueurs doivent-ils continuer à faire la sourde oreille, à courber l'échine ou doivent-ils, au contraire, en finir avec cette routine qui, à la fin de leur carrière, les exclut de toute forme de responsabilité et donc de présence au sein des instances?»