Lens: Gervais Martel assure avoir reçu «toutes les confirmations» de la Banque d’Azerbaïdjan

FOOTBALL Le paiement des 2,5 millions d’euros manquants devrait être effectué «dans les quinze jours»…

B.V.
— 
Le président du RC Lens Gervais Martel.
Le président du RC Lens Gervais Martel. — AZIZ CHIBANE/SIPA

Le RC Lens va-t-il être en mesure de financer la suite de sa saison en Ligue 1? Oui, si l’on en croit un communiqué paru ce mercredi sur le site du club Sang&Or. Le président du RCL, Gervais Martel, tout juste revenu d’Azerbaïdjan, y explique qu’il a obtenu les garanties nécessaires au paiement des 2,5 millions d’euros encore non versés par l’actionnaire principal du club, Hafiz Mammadov.

Trois contrats bientôt validés

«Je me suis rendu à Bakou ces dernières quarante-huit heures car le versement de quatre millions d'euros prévu par notre actionnaire pour octobre n'ayant pas été honoré en intégralité (1,5 million a été versé sur les 4 millions prévus), il me fallait avoir confirmation que la garantie à première demande consentie par la Banque d'Azerbaïdjan puisse être exercée et honorée», explique Martel.

Mieux encore, Martel assure avoir également obtenu des assurances sur «la garantie des quatorze millions d’euros du mois de janvier», condition sine qua non pour éviter la faillite en fin de saison. Deux nouvelles qui devraient permettre au club, interdit de recrutement jusque-là, de valider les contrats de Samuel Atrous, Benjamin Boulenger et Landry N’Guemo, dans l’attente depuis près de trois mois.

Contacté sur le sujet, Gervais Martel n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat mais le président lensois pourrait s'exprimer jeudi en conférence de presse.