Expulsion de Samassa: «Il ne le touche pas, il a juste crié. Et l'arbitre a pris peur», assure Gourvennec (Guingamp)

FOOTBALL Le gardien de Guingamp a été expulsé à Montpellier samedi pour s'être accroché avec Monsieur Kalt...

Antoine Maes

— 

Mamadou Samassa, le agrdien de Guingamp, le 28 spetembre 2014,à Montpellier.
Mamadou Samassa, le agrdien de Guingamp, le 28 spetembre 2014,à Montpellier. — SYLVAIN THOMAS / AFP

Sur les nerfs, les Guingampais. Battus à Montpellier (2-1) et derniers de Ligue 1, les Bretons ont vécu une vilaine soirée dans l'Hérault. La preuve avec un épisode quasi-comique opposant l'arbitre de la rencontre a deux joueurs de l'EAG. Au départ de la scène, une décision de Monsieur Kalt qui rend fou Mamadou Samassa, le gardien guingampais. A tel point qu'il vient presque coller son front sur celui de l'arbitre en hurlant.

 

Expulsion logique du joueur, sauf que cette fois, c'est son coéquipier Benjamin Angoua qui vient empêcher l'arbitre de sortir le rouge.

 

En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec, le coach de Guingamp, a tout de même décidé de ne pas accabler ses joueurs. «Il n'y pas eu d'insulte. Il ne le touche pas, il a juste crié. Et l'arbitre a pris peur. Il faut pouvoir garder ses nerfs en toutes circonstances, même si les joueurs sont humains».