Jim «Trampoline» Bilba prend sa retraite

BASKET A 39 ans, le Français est une légende vivante du sport hexagonal...

— 

no credit

Comme une image. Le maillot jaune vif du CSP Limoges sur les épaules, le jeune Jim Bilba s'envole vers le panier et fait subir au Trévise du grand Tony Kukoc une défaite inespérée. Avec les Fred Forte, Jurij Zdovc, Richard Dacoury et autre Michael Young, le Guadeloupéen s'empare du titre suprême de champion d'Europe de basket. Le seul d'une équipe française. C'était en 1993.
[Désolé, on a rien trouvé d'autre qu'une vidéo grecque pour se remémorer cette page d'histoire...]


Jim Bilba a importé le dunk des Etats-Unis dans la France de la balle orange. Quand il s'élançait au smash, le regretté Patrick Montel (ah non, il est encore en vie... Quoi, il commente encore?!) s'écriait au micro d'Antenne 2: «Formiiiiiiiidable Jim Trampoline Bilba». Un mythe était né, et ce mythe prend aujourd'hui sa retraite.

A bientôt 39 ans, l'intérieur guadeloupéen avoue ne plus avoir «cette flamme qui rendait toujours enthousiaste avant d'aller aux entraînements». «Il faut savoir dire stop et arrêter quand il le faut», a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse. Il a donc préféré annoncer publiquement sa retraite «avant que cela n'arrive aux oreilles des gens». Il emporte avec lui l'un des plus beaux palmarès français. Champion d'Europe, de France et médaille d'argent olympique.Son meilleur souvenir a-t-il assuré.