20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLIndice UEFA: Pour Michel Platini, «peut-être qu'en France on se voit plus beau»

Indice UEFA: Pour Michel Platini, «peut-être qu'en France on se voit plus beau»

FOOTBALLAlors que la France est partie pour perdre un représentant en Ligue des champions à l'issue de cette saison...
Le président de l'UEFA, Michel Platini, lors d'une conférence de presse le 22 février 2014 à Nice.
Le président de l'UEFA, Michel Platini, lors d'une conférence de presse le 22 février 2014 à Nice. - Lionel Cironneau/AP/SIPA
Nicolas Camus

N.C. avec AFP

Dépassée par la Russie, la France, désormais septième, n'a jamais été aussi mal classée à l'indice UEFA. A l'image de Lille, sorti par Porto en barrages de Ligue des champions, ou de Saint-Etienne et Lyon, mal embarqués pour accéder à la Ligue Europa avant leur match retour ce jeudi soir, les clubs français souffrent sur la scène européenne. Interrogé sur la question lors d'une conférence de presse à Monaco, Michel Platini n'a pas été tendre avec le foot français. «Peut-être qu'on se voit plus beau. Pourquoi des clubs comme Chelsea ou Séville arrivent en finale de l'Europa League? On pense en France qu'on est peut être meilleurs que les autres», a répondu le président de l'UEFA.

>> Quelles solutions pour sauver l'indice UEFA de la France?

«Il faut avoir plus de concentration, car on risque de perdre des places en Ligue des champions. Le foot français doit se réveiller. Ce n'est pas un problème d'argent: les droits TV sont plus importants en France qu'à Chypre et des clubs chypriotes ont battu des clubs français», a ajouté l'ancien capitaine de l'équipe de France.

Si la France termine septième à l'indice UEFA au terme de l'actuelle saison européenne, derrière la Russie, elle perdra un représentant en Ligue des champions dans deux saisons, en 2016-17. Le premier de L1 sera qualifié directement pour la phase de groupes, mais le deuxième devra passer par le troisième tour préliminaire et un barrage pour tenter d'y accéder.

Sujets liés