Un virus perturbe les Jeux du Commonwealth

SANTE 32 personnes ont été touchées…

R.B. avec AFP

— 

Le village des athlètes du Commonwealth à Glasgow.
Le village des athlètes du Commonwealth à Glasgow. — Tom Ross/REX/REX/SIPA

Le virus qui a contaminé le village des prochains Jeux du Commonwealth, du 23 juillet au 3 août à Glasgow, est en cours de traitement après avoir touché 32 personnes, a assuré vendredi le Premier ministre écossais

«Nous pensons avoir identifié la cause du problème, dans une certaine zone du village. Nous avons pris les mesures nécessaires. Nos services médicaux sont très pointus et ils sont actuellement en train d'opérer. Il y aura sûrement encore quelques cas mais ce sera réglé dans les jours qui viennent», a déclaré Alex Salmond.

Aucun athlète n'a été atteint. Les 32 personnes touchées, prises en charge et hors de danger, sont des employés ou des ouvriers effectuant des travaux de finition dans le village.

Apparu dans un local de chantier

Un norovirus, qui serait apparu dans un local de chantier, serait à l'origine de la contamination. Autrement appelé virus de Norwalk, le norovirus provoque diarrhées et vomissements.

Ce virus serait l'un des plus répandus et des plus communs au Royaume-Uni et toucherait chaque année entre 600.000 et 1 million de personnes.

Le village des Jeux du Commonwealth a officiellement été ouvert dimanche. Il comporte 700 habitations et doit accueillir près de 4500 compétiteurs ainsi que 2300 entraîneurs pendant l'épreuve.