France-Nigéria: Sakho quasiment forfait, Koscielny très probable titulaire

FOOTBALL Le vice-capitaine des Bleus souffre d’une élongation aux ischio-jambiers…

B.V. à Brasilia

— 

Mamadou Sakho lors de France-Equateur le 25 juin 2014.
Mamadou Sakho lors de France-Equateur le 25 juin 2014. — SIPANY/SIPA

De notre envoyé spécial à Brasilia (Brésil),

Mamadou Sakho ne va pas pouvoir tenir sa place face au Nigéria, lundi, en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Le vice-capitaine des Bleus, victime d’une élongation aux ischio-jambiers de la cuisse gauche face à l’Equateur, sera en effet trop court. «On va voir aujourd’hui comment il va, on va faire une séance et je verrais ce soir s’il est disponible», avait expliqué en conférence de presse Didier Deschamps.

Griezmann ou Giroud?

Quelques minutes plus tard, sur le terrain d’entraînement de la caserne de pompiers de Brasilia (les deux équipes ne peuvent pas s’entraîner sur la pelouse du Stade Mané Garrincha afin de la protéger), le défenseur de Liverpool était absent de la séance collective, mais courrait à part avec un kiné. Sauf revirement spectaculaire de situation, il n’y a donc quasiment aucune chance qu’il débute la rencontre lundi. Logiquement, il sera remplacé par Laurent Koscielny.

Par ailleurs, Didier Deschamps n’a (évidemment) pas précisé s’il préférait en attaque le choix de la vitesse avec Antoine Griezmann, ou du physique avec Olivier Giroud. En concurrence depuis le début du Mondial, les deux hommes ont joué à tour de rôle, souvent en fonction de l’adversaire. A priori, l’attaquant de la Real Sociedad partirait favori pour débuter.

L’équipe probable: Lloris – Debuchy, Varane, Koscielny (ou Sakho), Evra – Cabaye, Pogba (ou Sissoko), Matuidi – Valbuena, Benzema, Griezmann