Roland-Garros 2014: Rafael Nadal est heureux «d’avoir bien joué»

TENNIS L’Espagnol s'est qualifié pour le dernier carré du tournoi parisien...

R.B.

— 

Rafael Nadal à Roland-Garros le 4 juin 2014.
Rafael Nadal à Roland-Garros le 4 juin 2014. — PATRICK KOVARIK / AFP

De notre envoyé spécial à Roland-Garros

On espère pour Novak Djokovic qu’il a eu la présence d’esprit de zapper sur un bon film au lieu de regarder la fin du quart de Rafael Nadal et de se gâcher la nuit. Impressionnant dans les deux derniers sets du remake de la finale de l’an dernier contre David Ferrer (4-6, 6-4, 6-0, 6-1), l’Espagnol a montré qu'il faudrait sacrément le secouer pour lui arracher son titre.

«Murray est un candidat à la victoire finale»

«Je suis content d’être sorti de cette situation compliquée du premier set. J’ai senti que je m’améliorais au fil du match. Je n’ai pas fait dans le troisième set, souligne le Majorquin. Le score montre que j’ai bien joué mais il montre aussi que David n’a pas très bien joué.»

Dernier obstacle avant d’éventuelles retrouvailles en finale avec Djokovic, Andy Murray. Vainqueur de Gaël Monfils dans un match délié en cinq sets, l’Ecossais commence à tirer la langue. «Ce match sera énorme, ça sera un gros défi pour moi, prévient l’Espagnol. Je sais que c’est un bon joueur sur terre battue. C’est un candidat à la victoire finale dans ce tournoi.» Pas de chance pour lui, il se fade le patron.