Bouchard sur la voie de Sharapova

— 

Même talent précoce, même chevelure blonde et même potentiel marketing. Eugénie Bouchard va devoir s'habituer aux comparaisons avec Maria Sharapova. Qualifiée mardi pour les demi-finales de Roland-Garros, la Canadienne y affrontera la Russe, de sept ans son aînée. «Etre vue comme la future Maria Sharapova, c'est un compliment, explique Eugénie Bouchard. Elle a remporté quatre Grands Chelems et a été n° 1 mondiale. Maintenant, je veux être moi-même et pas elle.» Jeudi, la Canadienne tentera sans complexes de décrocher sa première finale de Grand Chelem. «Je la respecte, mais je ne veux pas la mettre sur un piedestal. Je veux une bataille, un vrai combat.» R. B.